NU’EST W : Retour sur une année de renaissance chargée.

This post is also available in: English (Anglais)

     Avec la fin de WANNA ONE, les NU’EST vont retrouver leur formation à 5 membres. HWANG MINHYUN va pouvoir réintégrer le groupe et revenir faire les promotions avec eux.

NU'EST W
NU’EST W

     Le succès de la seconde saison de Produce 101 a clairement été couronnée par le succès de WANNA ONE, mais un autre groupe à fait sensation.

      Les NU’EST, dont 4 membres ont tenté cette aventure, BAEKHO, MINHYUN, REN et JR se sont présenter pour se survival en se disant que c’était leur dernière chance de réussir avant une éventuelle séparation, si cela ne fonctionnait pas.

     Le travail des 4 garçons, les larmes de certains jouant leur carrière a réveillé les fans du groupe et attiré de nombreux autres. La popularité de NU’EST a vu sa côte augmenter de façon fulgurante, les fans ne pouvant se résigner à voir ces garçons si talentueux, tomber dans l’oubli. Au moment de l’annonce des résultats du survival, les membres de NU’EST font partie des 20 meilleurs candidats mais seul MINHYUN intégrera le groupe final.

     Les autres membres du groupe ne pouvaient en rester là, BAEKHO, REN, ARON et JR décidèrent de former l’unité NU’EST W afin de pouvoir performer et remercier les fans de ce soutien incommensurable. Le succès fût énorme.

     Le groupe revient, dans cette interview du Billboard sur cette année de NU’EST W, comment se sont ils sentis jusqu’à quel avenir pour 2019 les NU’EST W répondent :

nu'est w groupe

Comment vous sentez-vous en cette fin d’année 2018 ?

ARON : Je pense que ce fut une année riche en bénédictions pour nous. Nous avons dû faire beaucoup de choses que nous n’avions pas pu faire par le passé. Je pense que, individuellement, nous avons créé beaucoup de bons souvenirs cette année. Je pense que ce fut une année très mémorable pour nous.

REN : 2018 a été une année très chargée. Nous avons essayé différentes choses en faisant la promotion de notre musique et avons fait notre tournée en Asie. Personnellement, j’ai pu participer à un drama thaïlandais. Ce fut une année riche en nouvelles expériences. J’ai aussi tourné pour un projet connu sous le nom de « Asian Ghost », où mes textes  étaient en anglais pour la première fois, alors je me suis vraiment entraîné pour cela. Je pense que le résultat est plutôt bon et j’attends donc avec impatience la sortie de celui-ci l’année prochaine.

Que ressentez-vous puisque vous terminez votre vie en tant que NU’EST W ?

JR : Nous sommes vraiment reconnaissants pour tout le soutien que les fans nous ont apporté. Nous avons apprécié l’amour que nous avons reçu et nous en sommes reconnaissants. Rien n’a été décidé pour 2019, nous concentrons donc toutes nos énergies sur fin 2018.

BAEKHO : Nous voulons terminer l’année en profitant de toutes les opportunités qui s’offrent à nous.

Peu de groupes de K-pop ont une seconde chance de réussir, mais la carrière de NU’EST W a été un peu comme celle d’un phénix. Comment vous sentez-vous par rapport à ça ?

BAEKHO : Tout d’abord, comme toujours, nous voulions produire une musique qui corresponde à notre situation, sans toutefois changer notre approche. Ce redressement a été une opportunité très rare dans cette industrie, donc je suis reconnaissant pour cela et je veux le rendre aux gens qui nous ont soutenu en diffusant de la bonne musique.

ARON : Nous sommes vraiment bénis et nous le savons tous. Nous sommes très reconnaissants envers toutes les personnes qui nous ont amenés à cette situation. Donc, que ce soit par le biais de la musique ou d’une autre plate-forme, nous essayons toujours de redonner aux fans et à tous ceux qui nous ont aidés à atteindre ces sommets.

Que pensez-vous du fait que ce type de rajeunissement de carrière est si rare dans cette industrie ?

REN : Retrouver la gloire, c’est comme attraper les étoiles, c’est tellement rare. C’est certainement quelque chose qui n’est pas une opportunité offerte à tout le monde, mais nous avons eu cette opportunité, pour laquelle je suis très reconnaissant. C’est quelque chose que nous ne pouvons pas exprimer avec des mots. Sachant cela, nous voulons tous travailler plus fort.

Vous avez reçu la certification de platine en Corée. Quelles ont été vos réactions quand vous avez entendu cela ?

REN : Encore une fois, j’avais vraiment l’impression d’attraper les étoiles. Je pensais que c’était seulement quelque chose qui se passait dans les rêves, et je me suis toujours demandé à quoi cela ressemblerait d’avoir un album à succès. Ensuite, nous avons eu notre chance et je ne pouvais pas croire que nous la recevions réellement. Avec cela, je ressens plus de fierté pour notre musique et pour nous-mêmes, et c’est devenu le motif qui nous a poussé à travailler encore plus fort et à faire de notre mieux, encore plus, tout le temps.

NU'EST W
NU’EST W

Si vous deviez parler à votre version de vous d’il y a deux ans, que diriez-vous?

REN : Je me dirais de rester fort et de ne pas perdre espoir.

BAEKHO : « Vous allez bien. Continuez comme ça. »

JR : À cause de ce passé, c’est ce qui fait de nous ce que nous sommes maintenant …

ARON : « Continuez à travailler dur. N’abandonnez pas. Les résultats suivront. »

REN : « 화이팅! » (Littéralement «Combattre», utilisé comme terme d’encouragement en Corée.)

Tout au long de la vie de NU’EST W, chacun de vous a sorti des pistes solo sur ses albums. Comment s’est passée cette expérience?

BAEKHO : Pour les chansons du groupe que nous chantons tous ensemble, cela raconte l’histoire de nous quatre. Mais pour les morceaux en solo, nous devons raconter nos propres histoires, exprimer nos propres émotions. Elles en disent plus sur notre public. Pour le dernier album, nous avions deux morceaux conjoints sur le réveil du rêve [de NU’EST W], puis les quatre autres ont chacun des chansons en solo, ce qui représente un réveil pour nos sentiments personnels.

ARON : Je pense que c’est ce que chaque membre ressent, comment il se sent pour sortir de ce rêve. Pour moi, je représentais un peu le bonheur. Elles étaient toutes différents. Je pense que beaucoup d’opinions personnelles ont influencé les chansons en termes de style, quel genre de musique nous voulions faire personnellement. Ce sont nos deuxièmes chansons en solo chacun, et j’ai toujours le sentiment que c’est une bonne expérience parce que nous pouvons exprimer ce que nous voulons faire personnellement, alors qu’avec la musique de groupe, vous avez toujours une base ou un genre à jouer. Mais en termes de chansons en solo, vous pouvez choisir votre genre, ce que vous voulez représenter, vous pouvez écrire vos propres paroles. Je pense que c’était une bonne expérience. C’est un peu plus intime. Non pas que les chansons de notre groupe ne soient pas intimes. Elles sont très intimes.

Voulez-vous continuer à présenter des chansons en solo sur des albums si vous le pouvez à l’avenir?

BAEKHO : Ce n’est pas quelque chose que nous voulons dire d’une manière ou d’une autre. « Nous voulons sortir un album qui ne contient que des chansons de groupe avec nous tous. » Nous ne dirions pas cela. Ce n’est pas non plus comme si nous nous sentions obligés de mettre des chansons en solo sur des albums. Mais plutôt, c’est comme… Si les chansons en solo peuvent aider notre notre album à être encore meilleur, nous les ajouterons ou, si cela fonctionne mieux avec des chansons en groupe, nous ne ferons que cela. Tout dépend de la situation.

Chacun de vous a des crédits d’écriture. Votre approche de la musique et des performances de NU’EST a-t-elle changé depuis que vous avez commencé à diriger le son?

BAEKHO : Alors que nous commençons à être plus impliqués dans la production, nos opinions et réflexions sur notre musique deviennent plus fortes, plus simples. Lorsque nous préparons la production de notre album et nos promotions, nous pouvons faire ce qui est mieux pour nous et nous impliquer davantage dans tout. Ce n’est pas que nous ayons changé en faisant partie de la production créative, c’est simplement que nous nous sommes améliorés et que nous avons acquis un sens différent des connaissances sur la façon de gérer les choses.

BAEKHO en particulier a pris en une part importante dans la fabrication du son de NU’EST W. Comment cela s’est-il passé pour le groupe?

ARON : Nous participons tous à l’album mais je pense que c’est bien qu’il prenne les devants, car si vous avez quatre personnes qui parlent en même temps, cela risque d’être un peu fou et mouvementé. Mais si nous lui parlons personnellement, il rassemble les pensées de tous et les rend plus ou moins cohérents. C’est lui qui rassemble toute l’image. Je pense que c’est bien que BAEKHO, sur la ligne de front, dirige tout pour nous. C’est beaucoup de responsabilités mais il en profite.

Si vous deviez décrire la dernière impression que vous voulez que les gens retiennent de NU’EST W, ce serait quoi?

JR : Nous aimerions que les gens entendent une chanson et se disent: «Ah, c’est une chanson de NU’EST W», mais ce n’est pas comme si nous voulions imposer une impression à propos de NU’EST W. le public sur notre histoire à contribué à donner de nouvelles impressions.

ARON : En termes de musique, on se sent toujours bien quand les gens disent: « C’est le style de NU’EST. » Mais nous changeons constamment les choses, racontant des histoires différentes à travers nos albums afin que nous ne voulions pas vraiment laisser un message spécifique. impression. Je dirais que nous sommes des conteurs.

Quelle est l’histoire que vous avez raconté ?

ARON : Si vous voulez connaître l’histoire, cela prendrait une éternité. Mais vous devez regarder toutes les vidéos de musique. C’est énorme. Je dirais que c’est mystique. C’est un peu déroutant mais mystique, c’est ce que je dirais.

NU'EST W

Qu’attendez-vous en 2019?

ARON : Nous n’avons pas vraiment de projets pour 2019 mais je pense que pour l’instant nous nous concentrons sur la fin de 2018. C’est court, mais cela pourrait être long en fonction de ce que vous faites. Nous sommes impatients de terminer cette année en force, avec une sortie éclatante. L’année prochaine, nous ne sommes pas vraiment concentrés sur cela pour le moment. Nous sommes concentrés sur cette année.

     Les NU’EST W ont fait leur temps et les fans sont impatient de retrouver NU’EST en 2019.

Journaliste : Shawn
Source : Billboard

This post is also available in: English (Anglais)

Laisser un commentaire