M.O.N.T : Un trio qui met le feu.

This post is also available in: English (Anglais)

Le groupe M.O.N.T a dynamisé la trabendo à Paris dimanche soir.

MONT (2)
M.O.N.T

Le 1er décembre 2019 le groupe M.O.N.T était de retour à Paris pour un nouveau concert, lors de sa tournée européenne. En effet le groupe avait déjà réalisé une première tournée mondiale au cours de cette année.

MONT 1

Le groupe M.O.N.T de la FM Entertainment est composé de 3 membres, NARACHAN, BITSAEON et RODA. Les garçons ont débuté en janvier de cette année avec le titre « Will you be my girl?« , mais se sont fait énormément remarquer pendant la diffusion de l’émission Mixnine. En effet lors de celle-ci les trois membres ont été considérés comme les « garçons de la campagne », Yang Hyun Suk disant :

« Si la campagne donne autant de talent aux trainees, je vais y emmener les miens ».

Les garçons ont donc su exploiter leurs capacités et leur charisme. Se donnant à cœur joie dans le travail, ils ont très rapidement été propulsés sur le devant de la scène et se sont engagés en l’honneur de la Corée avec leurs deux derniers titres « 대한민국만세 » et « The korean Island Dokdo« .

Entre chansons engagées et titres dynamiques et amusants les M.O.N.T impressionnent le public qui se déplace en masse dans différents pays pour venir les écouter.

MONT 2

Les voici donc de retour en France pour clôturer cette tournée européenne organisée par HXL & Event. Dans la salle du trabendo à Paris, les 3 garçons du groupe M.O.N.T se présentent sur scène, malgré un petit problème de lumière nous empêchant de voir correctement les artistes (très souvent dans la pénombre), et attaque directement avec ses 2 titres pro-Corée qui emballent directement les fans.

L’ambiance et l’envie de bien faire sont là et les M.O.N.T le montrent sans attendre. Après une présentation, le groupe demande rapidement aux fans si tout se passe bien et, si ils n’ont pas un peu soif. Et oui lors de leur dernière venue beaucoup de fans avaient pris des coup de chaud, alors cette fois NARACHAN, BITSAEON et RODA sont aux petits soins pour leurs « MINT » (nom des fans).

Les chansons ont mis le feu, les garçons sont attentionnés et ils continuent avec une cover du titre « Idol« , les fans apprécient car les garçons réussissent la chorégraphie à la perfection.

NARACHAN se débrouille très bien en anglais pour parler aux fans et, il tente, en incitant les autres, à parler en français, il n’est donc pas avare des « merci beaucoup », « Êtes-vous prêt? ». Très rapidement le groupe passe à la partie des « stages » en solo. Celles-ci commencent avec BITSAEON qui a décidé de nous interprété « Arirang » un titre qui exprime l’attente d’une personne aimante face au départ de l’être aimé.

RODA est celui qui passera en seconde position, c’est sur un titre de Bobby « Hollup » que le rappeur du groupe emmènera le public dans son univers.

NARACHAN finira cette série en s’excusant car il a bien vu que le public était enthousiaste, mais il a choisi une chanson du groupe 2NE1 « Missing you« , et donc il espère ne pas casser l’ambiance.

Que « nenni » les fans sont enchantés et le montreront énormément lorsque le groupe interprète toute de suite après « les solo stages », le titre de leurs débuts « Will you be my girl ?« 

Les moments de « talk » ne sont pas très longs, car ce que préfère les M.O.N.T se sont les prestations, mais lors de leurs interventions à l’oral, quand l’anglais n’est pas assez bien maitrisé, les M.O.N.T sont épaulés par un jeune traducteur (excellent, il faut le souligner) qui permet aux fans de comprendre l’intégralité du discours.

Les M.O.N.T repartent de plus belles avec un titre « BAE » qui a spécialement été écrit pour les fans et qui est issu de leur 2nd mini-album « AWESOME UP« . Précédé du titre « Because we love you« .

Les garçons enchaînent avec une nouvelle cover sur le titre « Boy with luv » avant leur fameux cadeau spécial. Ils en avaient déjà fait un lors de leur premier passage en France. Pour garder un peu de surprise nous vous laissons le découvrir dans cette vidéo.

Et oui les M.O.N.T ont bien chanté un titre en français, « Dommage » du duo Bigflo et Oli. En nous expliquant que le titre qui va suivre permettra à chacun, quand il l’écoute, de se relaxer, de relâcher la pression quand il est stressé, les M.O.N.T s’approchent doucement de la fin de leur concert.

Pour que les fans soient prêt, les M.O.N.T annoncent qu’à leur retour en Corée il se mettront au travail pour la sortie de leur 3ème mini-album. Ils sont encore à la recherche du concept de cet opus, alors pourquoi pas demander aux fans ce qu’ils souhaiteraient voir et, c’est sans conteste qu’un grand nombre d’entre eux scande le concept « sexy ». Faisant rire les 3 membres du groupe qui ne le sente pas bien, les garçons essayeront de contenter ces fans en exécutant une petite danse « sexy ».

Aillant perdu au « pierre, feuille, ciseaux » c’est NARACHAN qui va devoir s’y coller. Sans trop de blah blah voyez ce que M.O.N.T peut faire avec une musique « sexy ».

Pour clôturer ce concert, les deux derniers titres seront « Rock, paper, scissors » et « Best friend« . Car pour les M.O.N.T, les MINT sont les « meilleur(e)s ami(e)s » du groupe.

Ils ne pouvaient pas partir comme ça et si rapidement, les MINT les rappellent avec ferveur et le groupe reviendra avec 4 titres « Sorry« , « Nerveous » « Pain it the rain » et « Twit » de Hwasa. C’est avec de grand remerciements, sous les applaudissements que le groupe M.O.N.T finit sa tournée Européenne à Paris.

MONT (1)
M.O.N.T

N’hésitez pas à suivre ces 3 garçons bourrés de talents, qui ne vous décevront jamais, sur leurs SNS :

Twitter: @montofficial
Instagram: @montlove1
Facebook: MONTofficial
Youtube: MONT official \ flymusicentMONT
Fan cafe: montlove1
V-Live: M.O.N.T (몬트)

MONT (3)
M.O.N.T

Le mot de notre reporter : Dans une salle de taille adaptée, avec un petit manque de lumière, les M.O.N.T ont su captiver les fans dès les premières notes. Un groupe que l’on pourrait croire « underrated » mais qui à l’étoffe d’un grand groupe.

Journaliste : Shawn
Photos / Vidéos : Shawn
Source : KSTATION TV

This post is also available in: English (Anglais)

Laisser un commentaire