MOON JUN YOUNG : L’ancien membre de ZE:A, une nouvelle fois pénalisé

MOON JUN YOUNG, un ancien membre du groupe ZE:A (LEE HOO), a été condamné à une amende pour conduite en état d’ébriété.

MOON JUN YOUNG

Le 18 août, le juge Sun Min Jung du tribunal du district central de Séoul a émis une ordonnance sommaire de 8 millions de won d’amendes (environ 6000 euros) à MOON JUN YOUNG, soupçonné d’avoir enfreint le code de la route. Plus tôt en mai, le bureau du procureur du district central de Séoul avait brièvement inculpé MOON JUN YOUNG.

Le 6 mars, MOON JUN YOUNG avait été arrêté par la police pour conduite en état d’ébriété près d’Eonju-ro, Gangnam-gu, Séoul. À cette époque, le taux d’alcoolémie de MOON JUN YOUNG était au niveau de l’annulation du permis et, alors qu’il conduisait en sens inverse sur une route à sens unique, il s’est disputé avec un automobiliste arrivant de l’autre côté.

Après avoir été pris en flagrant délit de conduite en état d’ébriété, MOON JUN YOUNG a déclaré sur les réseaux sociaux le 20 mars : « Tout d’abord, rien n’a été vérifié. Nous exercerons le droit de garder le silence jusqu’à ce que l’enquête soit terminée et nous accepterons fidèlement le résultat de l’enquête. Je suis désolé« .

Plus tôt en 2018, MOON JUN YOUNG avait, en outre, été critiqué pour avoir eu une suspension de permis car il conduisait sous l’influence de l’alcool.

Journaliste : Shawn
Source : SNS ZE:A

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :