BLK : Une séparation sous couverture.

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

     Le groupe BLK a été séparé sans que rien ne soit annoncé, moins d’un an après leurs débuts.

BLK 2

     C’est aujourd’hui 18 septembre à 2h36 KST que TAEBIN, membre du groupe BLK, laisse un message pour la première fois pour clarifier un peu les choses.

     Alors que le groupe et leur agence avaient lancé un projet Makestar, qui s’était terminé le 30 juin avec une réussite à plus de 270%, les fans restaient sans aucune nouvelle des membres.

     L’agence devait justement statuer officiellement sur l’avenir du groupe, mais rien n’a été fait et c’est donc TAEBIN qui se lance.

     Un message qui pourra faire peur à certains, montrant la difficulté de la vie du jeune homme depuis tout ce temps.

Traduction du texte : 

« Bonjour, c’est Taebin.

Cela fait longtemps. Je me suis beaucoup inquiété de savoir comment démarrer ce post. Je n’ai pas pu rendre visite au fan-café pendant un certain temps car entrer dans le café était un acte trop déchirant pour moi. Je crois qu’il y a beaucoup de questions dans votre esprit, vous vous demandez : «Pourquoi ne font-ils pas un comeback?», «Que s’est-il passé?», «Qu’en est-il de Makestar?». Je voulais dire beaucoup de choses, mais j’ai attendu parce que l’agence a dit qu’elle allait publier une annonce officielle. Mais trop de temps s’est écoulé maintenant et j’ai réalisé qu’il n’y avait même pas un membre du personnel capable de fournir une déclaration officielle par lui-même.

Pour en venir directement à la conclusion : BLK a été dissout. Vers le mois d’août, JONG IN et moi sommes partis en premier et je crois que les autres membres sont partis vers le début du mois de septembre. JONG IN et moi avons quitté le groupe en premier et le processus de départ a été horrible et douloureux. Je ne pouvais pas dormir sans boire d’alcool et je voulais juste mourir car je me demandais si je m’étais entraîné 7-8 ans pour voir de tels résultats et m’inquiétais de ce que serait mon avenir maintenant. Et au milieu de tout cela, j’ai reçu 5 à 6 messages directs par jour, me critiquant ou disant que l’argent qu’ils avaient investi dans Makestar ne leur revenait pas (pourquoi me demande-t-on ça…?). Et certains ont même réussi à trouver mon identifiant KakaoTalk et m’ont appelé à 2 heures du matin. Certains nous ont rabaissé, moi et les membres, comme si nous venions de trahir les gens, sans avoir aucune idée de la situation. Tout ça juste aux moments où je voulais juste mourir.

J’ai vraiment passé le pire été de ma vie à supporter la tristesse de quitter le groupe et la douleur indescriptible. Bien sûr, je comprends que vous n’avez aucune information. Il n’y a pas eu d’annonce, alors, bien sûr, il y aura de nombreuses spéculations et rumeurs. Je ne peux pas expliquer notre situation à chacun d’entre vous, alors je poste ceci ici. J’espère que cela répondra à vos questions.

Une chose est sûre: les membres et moi-même n’avons rien fait de mal en ce qui concerne la dissolution du groupe. Je ne peux pas vous le dire en détail, mais nous avons dû nous séparer en raison des circonstances internes dans l’agence. Nous avons été obligés de nous dissoudre. J’avais besoin d’un grand courage pour parler de notre fin comme ça. C’est vraiment fini maintenant. Je dois l’accepter …

De nombreux groupes d’idoles naissent et disparaissent en Corée du Sud. Certaines idoles réussissent et brillent, mais je vais maintenant suivre un chemin différent. C’était pour une courte période, mais je me souviendrai de notre groupe BLK et de moi, TAEBIN, qui étaient autrefois de toutes petites lumières. Je vais profondément chérir le grand amour que vous m’avez donné, la vie au Japon et en Chine avant nos débuts, notre joyeuse vitrine, le gâteau et les nombreuses lettres que vous m’avez envoyées lors de mon anniversaire, notre première émission palpitante, le manque de fans, notre dernière émission, dont nous ne savions pas que c’était notre dernière, l’amusante KCON et notre dernier enregistrement d’OST au nom de BLK. Je pense que ces souvenirs me permettront de travailler dur à partir de maintenant. Je vivrai à jamais en chérissant ces pensées et ces émotions.

Je ne sais toujours pas quel genre de travail je devrais poursuivre maintenant. Je me soucie toujours de savoir si je devrais chanter, m’engager dans l’armée ou choisir une carrière différente, mais je prie pour que nous puissions nous revoir un jour où que je sois. « 

     Les BLK avaient débuté en novembre dernier avec le titre « Hero » et avaient déjà performé auparavant sous le nom de ACEMAX BLACK.

     La question de la gestion des groupes de la part des agences se pose une nouvelle fois. De jeunes talents qui ont, souvent, investi leur vie et qui subissent le poids des fans et de l’échec.

Journaliste : Shawn
Source : Fan café BLK

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Laisser un commentaire