NEWS : L’ambassade de France à Séoul visée par un acte malveillant

This post is also available in: English (Anglais)

Un mandat d’arrêt a été émis contre une personne de nationalité étrangère ayant coller des affiches sur les murs de l’ambassade de France à Séoul.

 

Dans la semaine, un premier homme de 25 ans avait été arrêté pour avoir apparemment collé 5 tracts sur les murs de l’ambassade française en Corée, le 1er novembre à 22h30. Sur les tracts ont pouvait lire « Ne détruisez pas notre religion » et « Ceux qui nous mettent le couteau seront mis à mort par ce couteau« . L’un d’entre eux contenait une photo du président de la République française, Emmanuel Macron, barré en rouge.

Un nouveau mandat d’arrêt devrait être émis contre le complice présumé, l’enquête étant gérée par la police et la cour ouest du district de Séoul.

Journaliste : Shawn
Source : Yonhap

This post is also available in: English (Anglais)

Laisser un commentaire