SEVENTEEN : Une rencontre tant désirée avec les fans

En ce dimanche 27 mars, le groupe SEVENTEEN de la PLEDIS ENTERTAINEMENT tient son fan meeting « CARAT LAND », en ligne, et en présentiel sur Séoul.

SEVENTEEN IN CARAT LAND – SEVENTEEN

Composé des membres S.COUPS, WOOZI, HOSHI, JUN, THE8, SEUNGKWAN, WONWOO, MINGYU, VERNON, JEONGHAN, JOSHUA, DK et DINO, le groupe est heureux de pouvoir enfin rencontrer ses fans après de longs mois où la Covid l’a empêché. Après avoir performé « Shining diamond », chacun des membres commence par se présenter avec grand enthousiasme, ce fan meeting étant le troisième, et dernier, cette semaine. Pour rendre ça symbolique, les sections en fosses portent les noms S, V, T, et conformément aux règles sanitaires, le public n’a ni le droit de crier, ni se lever. Ainsi, les fans sont munis de « clapper » pour accompagner, comme ils le peuvent, les membres qui leur demandent de clapper en rythme avec eux. C’est un évènement d’autant plus spécial, que le dernier concert en ligne du groupe s’est tenu sans les membres THE8 et JUN qui étaient retenus en Chine pour leurs activités en solo. Toutefois, les deux chanteurs n’avaient pas manqué d’appeler le reste des membres pendant le show pour leur adresser un message de soutien.

Prenant ensuite position, SEVENTEEN performe la chanson « Home;run » avec énergie et charisme. Vêtus de blanc et de noirs, les garçons s’accordent bien et diffusent leur bonne humeur dans le stade, et derrière les écrans. Après cette performance, les membres se retrouvent pour participer à des jeux, sous la supervision de WOOZI, MC du jour. Les chanteurs l’encouragent alors à être mignon pour les fans, et le leader des vocalistes exécute en faisant des aegyos. Le premier jeu débute : un quiz de connaissances afin de gagner des « tickets chanceux ». Pour répondre aux questions, les membres doivent d’abord dire « Woozi, I Woo U », afin que WOOZI les interroge. La première question est la suivante : « Quel # manque dans le clip Love Letter lorsque THE8 apparaît dans un post Instagram ? ». Les garçons sourient en constatant la différence de style et de maturité entre le THE8 d’aujourd’hui, et celui d’il y a cinq ans. SEVENTEEN n’a aucune idée de la réponse dans un premier temps, donnant des # improbables jusqu’à ce que SEUNGKWAN trouve « #전복화폐 », signifiant « la valeur monétaire des abalones ». Ensuite, une tâche est attribuée : « Tout en dansant, chanter en entier la chanson Going Seventeen », que VERNON réussit immédiatement. Nostalgiques, tout le groupe décide de rechanter la chanson ensemble en a cappella.

SEVENTEEN IN CARAT LAND – SEVENTEEN

Question 3 : « Veuillez choisir un surnom qui n’a pas été attribué par les membres », et les réponses possibles étaient « boo seungkwan temple », « vernon essay contest », « lee dokyoem simultaenity » et « mun junhwi whistle whistle » cette dernière étant la bonne, trouvée par S.COUPS. En riant, ils taquinent alors DINO qui a le surnom Gilette, car il n’utilise que cette marque de rasoir. S’en suit la mission 4, celle de compléter un texte écrit par les fans du groupe utilisant des abréviations coréennes, par exemple « 오수박짝 » qui, selon DINO, signifierait « vous avez travaillé dur aujourd’hui *applaudissement* », venant de « 오늘도 수고했어요 박수 짝짝 » une fois écrit en entier. SEUNGKWAN découvre « 화이팅하자 내솨랑들 », qui signifie « Fighting mes amours », mais avec une faute typographique, reprenant directement un ancien message écrit par MINGYU. Enfin, la question 5 arrive : « Réciter les fanchants dans l’ordre inverse sur la chanson Getting closer », en se basant sur l’âge des membres et leur nom réel. HOSHI et JEONGHAN essaient en échouant dès la troisième personne, alors que SEUNGKWAN se bat admirablement et parvient à citer un dixième de noms. HOSHI ne s’avoue pas vaincu et retente sa chance, mais le résultat reste le même, rapidement suivie par MINGYU.

Tentant de réussir la mission, les membres se mettent debout dans l’ordre demandé, mais S.COUPS, HOSHI, JEONGHAN échouent quand même, car soit ils oublient de se citer, soit ils ne parviennent pas à garder le rythme avec la musique. WOOZI les aide en leur disant quoi dire, et DK tente de tricher en prenant une feuille où est notée la réponse, mais contrairement aux attentes, c’est un échec. Après d’autres échecs, SEUNGKWAN est finalement élu gagnant du défi, étant celui ayant réussi le plus longtemps. Pour montrer que c’est possible, un enregistrement des fanchants est diffusé, mais le groupe, taquin, accuse les fans d’avoir commis des erreurs, tout comme eux. Le segment des jeux étant clos, le groupe part se réfugier dans les coulisses, pendant qu’une vidéo d’eux est diffusée. On les découvre comme techniciens sons et lumières, passant pour une fois derrière la caméra. En ligne, plus de cinq millions de personnes suivent le fan meeting avec attention, discutant dans le chat en direct d’ô combien ils trouvent les membres du groupe fabuleux.

« Nous continuons, et continuerons de marcher main dans la main » — WOOZI

De retour sur scène, avec de nouvelles tenues, SEVENTEEN interprète la chanson « Run to you ». Le genre rock de ce titre contraste avec les tenues raffinées en soie des chanteurs. Entre quelques couplets, les membres crient aux fans leur amour, puis une fois la chanson achevée, ils performent « Fallin’ flower » en version coréenne — étant à l’origine japonaise — . Pour accompagner ce titre, des confettis semblables à des pétales tombent du haut de la scène, soulignant ce début de printemps. HOSHI exprime sa joie d’avoir pu chanter « Fallin’ flower » plutôt qu’une chanson titre, celles-ci étant déjà bien connues des fans. Un nouveau segment du fan meeting s’ouvre alors, dédié aux chansons du groupe, présenté cette fois-ci par SEUNGKWAN. Le groupe se divise en plusieurs teams, et la première mission est de retrouver la « tracklist » de l’album « LOVE&LETTER ». Cet album n’est pas choisi au hasard, car c’est celui ayant apporté la première victoire musicale du groupe. DINO est celui qui réussit l’exercice, devant chanter des vers de la chanson « Say yes » pour confirmer sa victoire.

La mission n°2 est de trouver la « tracklist » de l’album « YOU MADE MY DAY », trouvé par HOSHI. S’en suit alors la formation d’équipe, les leaders étant DINO et HOSHI comme ils ont trouvé les « tracklists », ainsi que THE8. DINO choisit comme membres WONWOO, MINGYU et VERNONHOSHI sélectionne JEONGHAN, WOOZI et JOSHUA et les membres restants, S.COUPS, THE8, JUN et DK forment la dernière team, SEUNGKWAN conservant sa place de MC. Le quiz est une course aux points, chaque bonne réponse accordant vingt points à l’équipe qui la trouve. Les membres doivent commencer par trouver le titre de chansons et de groupes à l’aide uniquement de consonnes. La première question est « ㅇㅋㅍㄹ », HOSHI trouvant « Alcohol-Free » des TWICE. Pour confirmer la victoire de son équipe, les quatre membres doivent danser la chanson en question. WOOZI semble clairement perdu, tandis que HOSHI, JOSHUA et JEONGHAN gesticulent les mêmes gestes perpétuellement. JEONGHAN leur montre quelle est la vraie chorégraphie, mais le résultat n’est pas plus glorieux.

SEVENTEEN IN CARAT LAND – SEVENTEEN

La question deux est « ㅇㄹ ㅂ ». S.COUPS trouve « Eleven » du groupe IVE, mais là encore, les garçons ne connaissent pas la chorégraphie. DINO en profite pour leur voler la victoire, exécutant de manière bien plus précise ladite chorégraphie. En trois, « ㅁㅍㅇ ㅇㄷㅁㄴ », trouvé immédiatement par HOSHI comme étant « Mafia in the morning » d’ITZY. Les membres ne connaissant toujours pas la danse, ils décident de jouer au « mafia », un jeu coréen s’apparentant aux « loups-garous » en France. SEUNGKWAN décide donc de leur accorder la victoire, pour leur ruse. Le concept des questions change alors, le groupe devant retrouver quelles sont les paroles d’origines d’une chanson après avoir été prononcées à l’aide d’un accent étranger. Les chansons en question sont cette fois-ci celles de SEVENTEEN. L’équipe de DINO retrouve « Getting closer », S.COUPS trouve ensuite « Good to me », puis DK avec « Holiday », et enfin VERNON qui a le droit d’attribuer des pénalités aux membres de son choix.

S.COUPS doit alors danser « Rollercoster » de CHUNGHA, WONWOO « Dumb Dumb » de SUNMI qui doit le refaire, comme sa première prestation n’était pas assez réussie aux yeux des autres membres, DK doit danser « Solo » de JENNIE, le groupe le surnommant alors « Donnie » puisqu’il essaie en plus de chanter, de manière sexy. Pour clôturer, MINGYU s’essaie à « Bon voyage » de YOOA en ôtant ses chaussures et chaussettes pour représenter au mieux le concept « nature » de la chanson. Ce dernier a préparé plus que les autres membres, car il danse également le premier couplet et la fin de la chanson, en sautant partout sur scène. Toutefois, retournement de situation, le reste des membres décident de danser ce qu’ils avaient préparé, pour fêter le dernier jour des fan meetings. SEUNGKWAN présente donc « Spider » d’HOSHI, VERNON chante « Weekend » de TAEYEON d’une voix fluette, DINO « Lalisa » de LISA — performant sous les cris des plus enjoués des autres membres —, et JUN « Crooked » de G-DRAGON, accompagné de tout le groupe.

SEVENTEEN IN CARAT LAND – SEVENTEEN

Après cette session danse, le groupe quitte de nouveau la scène tandis qu’une vidéo est diffusée. On y découvre DINO, JOSHUA et SEUNGKWAN faisant une parodie d’un show télévisé, rapidement rejoint par THE8. Tous déguisés, cette parodie ressemble plus à un bêtisier puisque les membres rigolent sans cesse. DINO et THE8 réalisent un concours de pompes, remporté par le plus jeune des deux. JUN rejoint le groupe qui a pour obsession d’ouvrir les fenêtres et les portes. Par la suite, MINGYU arrive, déguisé en cowboy sur un cheval en tant que star des réseaux sociaux qui doit choisir entre deux boissons, une étant un café, l’autre possédant du vinaigre en son sein. C’est au tour de WOOZI et JEONGHAN de se présenter en tant qu’experts en négociations. Ils entraînent SEUNGKWAN, DINO et JOSHUA dans un débat sur les pets odorants, en opposition aux pets non odorants. Le débat achevé, WONWOO arrive en tant que juge, cherchant son futur repas. On lui propose des pâtes, qu’il souhaite partager avec le duo d’experts en négociation. Enfin, S.COUPS se présente comme génie d’une lampe à la recherche d’un nom anglais. Les membres lui attribuent le nom de lamborgénie. 

Déguisés, DK et HOSHI réapparaissent comme duo de danseurs aux tenues extravagantes et aux personnalités décalées. Grâce aux trios, ils créent une courte chanson pour clôturer dans la bonne humeur la vidéo qui a permis au groupe de se changer avant d’interpréter la chanson « Ah ! Love » dans un look dandy, par la sous-unité DINO, VERNON et SEUNGKWAN. Une nouvelle team apparaît une fois cette prestation terminée, faite de MINGYU, DK et THE8 chantant « Light a flame » aux sonorités latino. HOSHI, WONWOO, WOOZY et JUN les remplacent pour un style plus funky avec « Hey buddy ». Finalement, S.COUPS, JOSHUA, JEONGHAN concluent les chansons en sous-unités avec « Doremi ». Le reste de SEVENTEEN les rejoint pour terminer dans une ambiance bonne enfant. Les autres teams interprètent en a cappella les chansons des autres sous-unités afin que chacun s’y essaie. Les membres reviennent ensuite sur les moments mémorables de la soirée, citant le segment où ils ont dansé des chansons d’autres groupes. Toutefois, ils annoncent la fin du fan meeting, sans oublier d’ajouter que d’autres fan meetings se tiendront à l’avenir.

SEVENTEEN IN CARAT LAND – SEVENTEEN

SEVENTEEN performe alors « Rock with you », puis une nouvelle vidéo est diffusée pour annoncer la fin de la soirée. Un message de remerciement est par la même occasion diffusé sur les écrans pour remercier les fans de leur fidélité, et de leur présence ce soir, ainsi qu’au groupe pour son travail acharné. Ledit groupe revient sur scène pour le encore et interprète « Laughter ». C’est avec beaucoup d’émotions que chacun des membres adresse un message aux fans, aux staffs et aux autres garçons, remerciant tout le monde de son travail acharné et de son soutien sans faille pour rendre ces trois jours de fan meeting possibles. Les larmes finissent par couler, et ils ressentent des difficultés à exprimer leurs sentiments. Ils font néanmoins de leur moins, s’exprimant parfois dans d’autres langues pour toucher le plus de fans possibles.

Juste avant de quitter de manière définitive, le groupe demande de les attendre jusqu’en avril, sonnant le comeback du groupe, et jusqu’à la tournée mondiale du groupe, dans quelques temps. Ils chantonnent la chanson « Beautiful » en a cappella, avant qu’elle ne débute pour de vrai, et enchaînent avec « 아주 Nice« , tout en faisant le tour du stade pour aller au plus proche de leurs fans présents. Ne souhaitant pas vouloir quitter la scène, le refrain d' »아주 Nice » est diffusé encore et encore, les confettis volant sur scène, jusqu’au dernier au revoir des membres.

Les mots de notre reporter « 4h30 d’énergie et de bonne humeur passées au côté de ces garçons à la personnalité toujours aussi attachante ! Un régal! » 

Journaliste : Pillet Anaïs
Photos : PLEDIS ENTERTAINEMENT
Source : KSTATION TV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :