G-KPOP Concert : Trois jours de shows endiablés

Le district de Gangnam, Séoul, a organisé du 15 au 17 juillet, des concerts regroupant douze groupes populaires afin de faire la promotion du quartier auprès des Coréens, mais surtout des étrangers.

MIRAE

AB6IX, CHERRY BULLET, EVERGLOW, YOUNITE, ONLYONEOF, P1 HARMONY, SECRET NUMBER, LABOUM, WEKI MEKI, KARD, MIRAE, et HIGHLIGHT ont été sélectionnés par le district de Gangnam pour le représenter lors du G-KPOP CONCERT, festival s’étant tenu gratuitement au Coex Artium du 15 au 17 juillet. C’est également l’occasion pour de nombreux fans de venir à la rencontre de leur groupe favori le temps de trois chansons, pas plus, et de quelques mots échangés avec les MC.

JOUR 1 

Le 15, c’est le tout jeune groupe masculin YOUNITE qui ouvre la danse, composé des membres EUNHO, STEVE, HYUNSEUNG, EUNSANG, HYUNGSEOK, WOONO, DEY, KYUNGMUN et SION de l’agence BRAND NEW MUSIC. 

Le groupe monte directement sur scène pour interpréter « 1 of 9 », chanson marquant ses débuts le 20 avril 2022. C’est le plus jeune groupe à être présent lors de ce festival, qui côtoiera de grands noms tels que HIGHLIGHT, qui lui fera la clôture le 17. Après avoir performé « 1 of 9 », les jeunes garçons saluent le public, et déclarent être contents de se tenir sur scène en ce 15 juillet afin de faire la promotion de leurs débuts. De plus, ils interpellent sur leur comeback prochain, avec le titre « Aviator ».

Mais il faut enchaîner, alors YOUNITE reprend place pour chanter « I got the feeling », avant de reprendre brièvement la parole, afin de s’interroger sur la signification du G, dans le titre du festival, G-KPOP CONCERT. On apprend donc que le G représente quatre concepts : global, grand, giving et graceful. Le temps de parole de chaque groupe n’est que de cinq minutes, alors rapidement, « Everybody » est performé, puis YOUNITE quitte la scène afin de laisser place au groupe féminin CHERRY BULLET. Composé des membres HAEYOON, YUJU, BORA, JIWON, REMI, CHAERIN et MAY, le groupe a fait ses débuts le 21 janvier 2019 sous l’agence FNC ENTERTAINMENT. 

Les jeunes femmes commencent par interpréter un titre tout en douceur, « Aloha œ », puis elles se présentent à la foule qui les acclame. Elles enchaînent ensuite avec « Love so sweet », puis il est temps pour elles de faire la promotion de Gangnam. Selon les chanteuses, c’est un endroit agréable pour faire du shopping, rappelant que c’est le plus grand centre commercial souterrain du monde. En outre, il se trouve à proximité du quartier Apgujeong Rodeo, populaire pour ses nombreuses agences de Kpop, ainsi qu’une rue décorée d’ours à l’effigie de groupes populaires. C’est également un district appréciable pour ses nombreux cafés et activités relatives à l’art en général.

CHERRY BULLET termine son apparition avec la chanson « Love in space », qui rencontra un franc succès. C’est alors le tour au polémique groupe ONLYONEOF de faire sa première performance, avec « Skinz ». Ce groupe masculin de la 8 D ENTERTAINMENT a réalisé ses débuts le 28 mai 2019, et est actuellement composé des membres KB, RIE, YOOJUNG, JUNJI, MILL et NINE. Ce groupe a récemment fait sensation avec sa chanson « Libido », avec sa chorégraphie aux mouvements sexualisés par moment. C’est d’ailleurs avec ce titre que le groupe enchaîne son mini-show après s’être présenté au public.

Ensuite, ils s’expriment sur les points positifs du district de Gangnam. Ils déclarent apprécier se promener dans le parc de Dosan, notamment connu pour accueillir le hall mémorial de AN CHANG-HO, un ancien militant indépendantiste qui avait pour nom de plume DOSAN. ONLYONEOF aime également se perdre dans la galerie commerciale en quête de cadeaux d’anniversaires, et avant de chanter sa dernière chanson, le membre JUNJI danse quelques pas sur le titre « Nunu nana » de la rappeuse JESSI. Le groupe quitte ainsi la scène, après la performance de « Sage », des sourires illuminant le visage de chacun des membres. Ces derniers laissent alors place au groupe clôturant cette première journée, AB6IX.

 AB6IX est un groupe de la BRAND NEW MUSIC, composé de quatre membres : WOONG, DONGHYUN, WOOJIN et DAEHWI, et est de toute évidence le clou du spectacle. La foule se hâte pour se rapprocher de la scène, et les fans sortent leur lightstick à son effigie. Et c’est en puissance que le groupe commence sa prestation, avec « Savior », des flammes sortant de la scène. L’attente fut d’autant plus longue que jusqu’à présent, DAEHWI était présentateur de cette journée de concert.

Le groupe enchaîne avec « The answer », puis il prend quelques minutes pour discuter d’un spot publicitaire qu’il a tourné afin de promouvoir le district. DAEHWI raconte qu’il a été particulièrement difficile de tourner une scène où il fallait traverser une route, sans que celle-ci ne soit bloquée pour le tournage. Beaucoup de prises ont donc été tournées, car les voitures n’arrêtaient pas d’interrompre le clip, ce qui fut assez éprouvant pour les garçons, car il faisait relativement froid lors du tournage. Enfin, ils concluent ce premier jour de concert avec la chanson « Cherry », avant de faire une annonce spéciale : sur les sept cents personnes présentes, quatre vont repartir avec un album dédicacé.

En effet, à l’entrée du festival, sept cents personnes ont reçu un bracelet numéroté, et c’est ainsi que quatre personnes ont été choisies au hasard par le groupe afin de recevoir un album aléatoire d’un des artistes présents. De quoi laisser de beaux souvenirs à une poignée de personnes. Une fois les heureux sélectionnés détenteurs de leur album, il est temps d’éteindre les projecteurs, et de quitter le Coex.

JOUR 2

Le deuxième jour s’ouvre sur le groupe féminin LABOUM de la INTERPARK MUSIC PLUS, composé des membres SOYEON, ZN, HAEIN, et SOLBIN.

Bien que le groupe ne fasse pas tant que ça parler de lui à l’international, il est en réalité très apprécié en Corée. Les fans sont donc enchantés lorsque résonne dans Gangnam la chanson « Kiss kiss ». Les chanteuses se présentent par la suite, et sursautent lorsqu’au même moment, on peut entendre des pétards éclater au loin. Elles « remercient » cet accueil chaleureux « leur étant adressé ».

Comme avec YOUNITE la veille, on demande au groupe ce que signifie le nom du festival, chose qui se reproduira le lendemain également avec le groupe qui ouvrira la dernière journée de concert, MIRAE. LABOUM exprime sa joie d’être présente en ce jour, après avoir interprété « Aallow aallow », n’ayant que trop rarement l’occasion d’être au contact de ses fans.

Comme lieux que les chanteuses préfèrent à Gangnam ? Apgujeong, car on y trouve de délicieux restaurants et qu’il est plaisant de faire du shopping. Le groupe termine son apparition avec le titre populaire « Journey to Atlantis », et c’est au tour de P1 HARMONY de monter sur scène avec la chanson « Siren ». Groupe de la FNC ENTERTAINMENT, il est composé de KEEHO, THEO, JIUNG, INTAK, SOUL et JONGSEOB et a tout récemment réalisé un comeback ce mercredi 20.

Les garçons se présentent un à un, avant d’enchaîner avec « Scared », des flammes jaillissant sur scène. Ensuite, ils parlent du district, et un des membres, JONGSEOB, révèle avoir étudié dans un institut privé à quelques rues du festival, et est ainsi grand connaisseur de Gangnam. Mais il est déjà temps de dire au revoir au public, une fois « Do it like this » interprété.

Les filles font leur retour avec SECRET NUMBER, groupe composé de JINNY, SOODAM, DITA, LÉA, ZUU et MUNJI sous la VINE ENTERTAINMENT. Elles commencent avec « Doomchita »mettant le feu aux poudres. Beaucoup d’hommes sont présents en ce jour dans la foule, et semblent enchantés de voir les chanteuses sur scène. Elles performent également « Got that boom » après avoir salué le public, et elles doivent ensuite sélectionner les futurs gagnants des albums dédicacés.

Alors que les gagnants avaient été sélectionnés à la toute fin du concert la veille, aujourd’hui, ils sont présélectionnés par SECRET NUMBER mais seront révélés après le dernier groupe. Les chanteuses donnent toutefois des indices sur les numéros choisis, entre un et cinq-cent cinquante, comme étant leur anniversaire ou des dates clefs pour le groupe. Les jeunes femmes remercient une nouvelle fois leurs fans après avoir chanté « Who dis » et laissent place à WEKI MEKI pour clôturer la journée.

Composé des membres SUYEON, ELLY, YOOJUNG, DOYEON, SEI, LUA, RINA et LUCY, le groupe a fait ses débuts chez FANTAGIO ENTERTAINMENT. Il commence son mini show avec la chanson « Siesta », puis se présente alors que la nuit tombe sur Gangnam. Les chanteuses poursuivent avec le titre « Tiki-taka », propice à la saison estivale. Elles invitent ensuite la foule à visiter le parc Dosan pour se détendre, et terminent le concert avec « Who am I ».

Alors que le groupe quitte la scène, les MCs annoncent les heureux gagnants des albums, et invitent tout le monde à revenir le lendemain pour la toute dernière journée du G-KPOP CONCERT, qui comptera beaucoup de groupes populaires auprès du public.

JOUR 3

MIRAE est donc le tout dernier groupe à ouvrir cette journée de festival. Composé des membres JUNHYUK, DONGPYO, KHAEL, SIYOUNG, LIEN, YUBIN et DOUHYUN, le groupe a fait ses débuts sous l’agence DSP MEDIA. Il commence par interpréter « Marvelous », accueilli chaleureusement par le public, comptant plus de mille personnes. Le groupe poursuit avec « Splash » et « Killa », avant de laisser la place au groupe KARD avec son nouveau titre « Ring the alarm ».

KARD est un groupe de la DSP MEDIA composé de quatre membres : J.SEPH, B.M, SOMIN et JIWOO. Le public est particulièrement content de le revoir, puisqu’il a dû se mettre en pause un certain temps afin que J.SEPH effectue son service militaire. Ce dernier revient d’ailleurs sur son absence, déclarant que l’armée s’est déroulée relativement rapidement puisqu’ayant le droit d’utiliser son téléphone, il a pu être en contact tous les jours avec ses proches, et les autres membres du groupe. KARD propose ensuite une seconde prestation, avec le titre « Oh nana ». 

Après cela, J.SEPH dévoile même que JIWOO habite à quelques rues du Coex, et qu’ainsi, ils sont tous très familiers avec ce quartier. Bien entendu, cette dernière ne semble pas apprécier qu’il révèle son lieu de vie, de peur sans doute de croiser des fans un peu extrêmes (sasaeng). Avant de dire au revoir au groupe, les MC les complimentent de leurs performances, et rappellent qu’ils viennent de faire leur comeback après deux ans de pause. KARD quitte alors la scène, après avoir chanté « Hola hola ». C’est autour du groupe EVERGLOW de prendre place, avec la performance de « Adios ».

EVERGLOW est un groupe de la YUEHUA ENTERTAINMENT, composé de E : U, SIHYEON, MIA, ONDA, AISHA et YIREN. Toutefois, elles ne sont que quatre sur scène aujourd’hui, les autres membres étant soit en Chine, soit malade. Néanmoins, même à quatre, elles arrivent à déchaîner la foule de par leur charisme sur scène. Elles enchaînent avec « Dun dun », des flammes les entourant sur scène.

Pendant leur deuxième temps de parole, elles discutent de leur tout premier concert, s’étant tenues l’année dernière. Elles expriment leur frustration, car celui-ci étant en ligne, mais cela reste quand même un souvenir heureux, étant leur tout premier. La préparation du concert fut riche en émotion, mais surtout en amusement. Pour ce jour, elles espèrent montrer une image d’elles plus mignonnes et rafraîchissantes lorsqu’elles discutent, car la prestation suivante est tout autant charismatique que les deux précédentes. C’est ainsi que « Pirate » résonne dans Gangnam, comme dernière prestation pour les chanteuses. C’est donc autour du célèbre groupe HIGHLIGHT, autrefois connu sous le nom de B2ST, de faire son entrée.

Clou de ce festival, le groupe possède à lui seul quarante minutes de temps sur scène, sur l’une heure trente de la soirée. Composé des membres DOOJOON, YOSEOB, GIKWANG et DONGWOON sous l’agence AROUND US ENTERTAINMENT, le groupe commence son show avec le titre « Daydream ». Plus de mille personnes sont présentes dans la foule ce soir, pour une capacité de sept cents, si bien que la sécurité est obligée d’intervenir lorsque les évanouissements commencent. Des bagarres éclatent également entre le staff et des journalistes ne respectant pas les règles de sécurité, mais HIGHLIGHT reste professionnel et poursuit avec la chanson « Not the end ».

Les MC présentent ensuite aux membres du groupe des personnages créés à leur effigie, faisant partie du métavers (espaces virtuels accessibles en VR). Ils sont émerveillés devant leur personnage, avant de changer de sujet pour discuter des MBTI des chanteurs, leur type de personnalité. C’est quelque chose qui est très en vogue en ce moment en Corée, que vous pouvez découvrir ici : https://www.16personalities.com/fr/types-de-personnalite. Ainsi, DOOJOON révèle être INFP (Médiateur), GIKWANG est ISFJ (Défenseur) et YOSEOK INFJ (Avocat). DONGWOON, lui, a fait rire le public, en se disant CUTE (mignon). Le groupe termine son apparition avec la chanson « Plz don’t be sad », laissant les fans attristés sur scène. Du moins, c’est ce qu’ils pensaient, car HIGHLIGHT revient pour un « encore » sur le titre « Beautiful Night » !

Une nouvelle fois, des personnes sont sélectionnées pour recevoir des albums dédicacés, et c’est ainsi que ces trois jours de festival se clôturent, dans la joie et la bonne humeur !

Les mots de notre reporter : « Quelle chance d’avoir été sélectionnée parmi les gagnants du premier jour, et surtout de voir tous ces groupes, gratuitement, après tant d’années ! »

Journaliste : Pillet Anaïs
Photos : Pillet Anaïs
Sources : KSTATION TV, 1THEK

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :