LEE JINHYUK : Un amour destructeur

Le chanteur solo LEE JINHYUK de la TOP MEDIA réalise son comeback en ce lundi 29 août avec un cinquième mini-album portant le nom « 5IGHT ». 

LEE JINHYUK

Après avoir fait ses débuts en 2019, le jeune chanteur propose la chanson « Crack » pour ce comeback, orienté sur le thème de l’amour et de la rencontre afin d’être au contact de ses proches et de ses fans. Toutefois, alors que ses albums précédents étaient lumineux et pétillants, « 5IGHT » adopte un concept plus charismatique et sensuel. Pour ce faire, l’album est divisé en deux versions, « FIRST SIGHT » et « DEEPER ». 

La première version représente les étincelles ressenties lorsque l’on tombe amoureux au premier regard, tandis que la deuxième se focalise sur les sentiments éprouvés après une longue relation. C’est donc un comeback puissant que le chanteur propose, neuf mois depuis son dernier comeback. 

Le showcase débute par une courte séance photo permettant de présenter le chanteur aux journalistes présents. En effet, à cause de la crise sanitaire, c’est la première fois que LEE JINHYUK fait un showcase en présentiel. Ce comeback est donc d’autant plus significatif pour le jeune homme, bien qu’il a eu d’autres occasions d’être au contact des gens grâce à son autre activité ; l’acting. Il déclare avoir même passé des auditions américaines pour participer à des tournages, afin de se donner de nouveaux défis à relever. 

« J’espère étonner des personnes avec cet album, afin que l’on puisse se dire “Oh, Lee Jinhyuk joue dans des dramas mais il chante également ce genre de chanson !” – LEE JINHYUK

LEE JINHYUK

Le chanteur est représenté par le mot “workholic”, puisqu’il ne perd jamais un instant pour travailler, étant perfectionniste. Pour cet album, il définit l’amour comme étant un sentiment pouvant adopter plusieurs formes, et que ce concept sexy était un concept qu’il souhaitait essayer depuis un moment. Ce comeback représente donc un virage à 180 degrés pour l’artiste. 

Il a travaillé très dur pour ce comeback car pour son dernier tournage, il a dû prendre onze kilos. Il déclare en avoir perdu huit jusqu’à aujourd’hui, et que la préparation de cet album était davantage physique que musicale. 

Discutant à présent des chansons composant l’album, LEE JINHYUK définit “Crack” comme étant un titre représentant la tourmente du sentiment amoureux, lorsque l’amour ne conduit pas au bonheur, mais à la dépendance et l’enfermement, créant des fissures internes. Le concept, en plus d’être sensuel, est donc aussi tragique. Concernant le tournage du clip vidéo, il a pris environ trois jours. Il espère ainsi que le public répondra chaleureusement à ce nouvel album. 

Afin d’attiser l’attente des journalistes, LEE JINHYUK danse une partie du refrain qu’il considère être la partie clef de la chorégraphie, lorsqu’il ondule son corps aux sons de “oh yaya”. Il délivre une anecdote de tournage, où il devait frapper violemment une voiture, mais qu’en visant mal, il s’est actuellement frappé la cheville. Pour revenir aux pistes composant l’album, la chanson “Exit” est une invitation, lorsque l’on a la sensation d’être dans un cul-de-sac et que le chanteur se révèle être la seule porte de sortie. 

LEE JINHYUK

Même si toutes les chansons de l’album ont un style différent, elles possèdent le même fil conducteur, et c’était alors l’occasion parfaite pour tenter un concept sexy” — LEE JINHYUK

La troisième piste, “Toy”, est une chanson plus gaie, cherchant à apporter du réconfort aux personnes l’écoutant, en devenant sa peluche ou son jouet afin de rester à ses côtés. Ensuite, “Morning call” est une chanson acoustique racontant qu’il est trop tard pour regretter le départ de la personne aimée, qu’il faut continuer à avancer malgré les hauts et les bas ressentis. “Rooftop” apporte une touche d’espoir, affirmant que le futur sera joyeux et lumineux et qu’on a le droit de se reposer lors de notre ascension vers l’avenir. Enfin, la dernière piste “Jungle” est une métaphore comme quoi le monde dans lequel nous vivons est en réalité une jungle sauvage et féroce. 

Lorsque le présentateur demande à LEE JINHYUK qui est l’objet des désirs du chanteur, la personne pour qui il est tombé amoureux, l’artiste répond “son public”, et adresse un timide “je t’aime” aux journalistes présents, en leur demandant d’écrire des articles positifs sur son comeback. Le chanteur quitte ensuite la scène pour se préparer pour la toute première performance de “Crack” en live. Avant cela, un medley vidéo présentant les chansons de l’album est diffusé, puis LEE JINHYUK entre en scène pour sa performance. 

La performance de “Crack” envahit alors la salle, LEE JINHYUK étant charismatique et sensuel comme il l’espérait. Une fois que l’artiste revient d’une courte pause pour reprendre son souffle, il est temps d’un Q&A avec les journalistes. Lorsqu’on lui demande quel but il espère atteindre pendant les périodes de promotions de ce nouvel album, il répond vouloir mettre en place pas mal d’évènements afin d’aller à la rencontre de ses fans, qu’il n’a que trop peu rencontré à cause du Covid. 

Lorsque j’ai dû prendre du poids pour mon dernier tournage, je me suis fait plaisir en mangeant tout ce que je souhaitais ! Et comme je préparais ce nouvel album, ce ne fut pas difficile de reperdre du poids, car je m’amusais.” —LEE JINHYUK

VIDEO DU SHOWCASE A VENIR

Pour lui, essayer un concept sexy était l’occasion de tenter d’autres genres de danses et de performances. Malgré le fait qu’il souhaitait s’essayer à ce concept, il déclare ne pas se sentir si sexy que ça, mais que le véritable challenge pour lui était de faire ressortir ses charmes enfouis. Pour cela, il avoue timidement s’être entraîné devant un miroir, jusqu’à se découvrir une sensualité secrète, le surprenant lui-même. Il s’est également entraîné pour ses expressions faciales en chantant et dansant chez lui, afin de parfaire cette aura sexy. 

Après avoir fait pas mal d’acting, il a pris vraiment du plaisir à préparer cet album, en faisant ce qu’il souhaitait, comme le concept sexy, et exprimant les idées qu’il avait pour ce comeback. C’est donc sur ces derniers mots que le showcase se termine, LEE JINHYUK remerciant les journalistes de s’être déplacés pour y assister, ainsi qu’à ses fans qui l’ont attendu patiemment sans pouvoir le rencontrer jusqu’à présent. Il affirme qu’il proposera des performances sexy, mais pas uniquement. Il réserve des performances diverses et variées et espère ainsi que ce nouvel album trouvera sa place dans le cœur de son public. 

Les mots de notre reporter : « Sa timidité contrastait avec son regard puissant lors de la performance, ce qui le rendait tout à fait charmant! » 

Journaliste : Pillet Anaïs
Photos : Pillet Anaïs
Sources : KSTATION TV, TOP MEDIA

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :