ATEEZ : Lancement de leur tournée mondiale.

This post is also available in: English (Anglais)

Le groupe ATEEZ (에이티즈) de la KQ ENTERTAINMENT déclare ouverte sa tournée mondiale intitulée « The Fellowship : map the treasure ». 

ATEEZ

Composé des membres suivants : HONGJOONG (홍중), SEONGHWA (성화), YUNHO (윤호), YEOSANG (여상), SAN (산), MINGI (민기), WOOYOUNG (우영) et JONGHO (종호) le groupe ayant débuté en 2018 se lance dans une tournée mondiale qui passera en Amérique et en Europe. Les membres du fanclub Atinys sont présents en nombre à cette occasion. Après la diffusion d’une vidéo d’ouverture, les garçons montent sur scène, munis de leur étendard, sous les applaudissements fervents des fans. Le premier de leurs titres à résonner dans la salle est « Win », et c’est avec beaucoup d’énergie que le groupe ouvre cette soirée.  

ATEEZ YEOSANG

Les flammes les entourent et déjà le titre suivant démarre : « 지평선  (Horizon)», et les divers projecteurs illuminent la salle tantôt de rouge, tantôt de bleu. Sur scène, le groupe est accompagné par une troupe de danseurs pour souligner la précision de leurs chorégraphies, puis « Pirate King » est lancée. Vêtus de vestes en velours rouges à broderies dorées, les huit garçons se déchainent, pour finalement reprendre leur souffle et adresser leurs premiers mots à leurs fans.  

ATEEZ WOOYOUNG

Sur des écrans, certaines de leurs paroles sont traduites en anglais, conscient de leur forte popularité à l’étranger. ATEEZ rassure les Atinys, même si un chapitre du groupe se clôture, c’est l’occasion d’en écrire un autre. Rapidement, c’est avec joie que les garçons introduisent leur lightstick, qui vient d’être inauguré à cette occasion.  

« Si vous restez avec nous jusqu’à la fin de la soirée alors peut-être allez-vous découvrir ce qu’est le trésor de notre aventure » – SEONGHWA 

ATEEZ SEONGHWA

Par la suite, en se rendant sur la scène centrale, le groupe enchaîne avec « Twilight » puis « Stay », en lançant quelques cœurs au public. Les fameux lightsticks illuminent la foule puis « My Way » prend suite. Les membres sont souriants et semblent heureux d’être sur scène. Ils se rendent ensuite sur la troisième scène, contre les gradins, ce qui ravive les cris des fans. Ils poursuivent donc avec la chanson « Light » en se munissant de pancartes utilisées pour prendre des selfies. 

Se tenant la main, les garçons jouent autant avec les caméras qu’avec leur public, friand des interactions entre eux. Retournant ensuite sur la scène principale, ils choisissent d’interpréter cette fois-ci « 안개 (Mist) », chacun possédant son propre micro sur trépied. L’écran derrière eux diffusent de la fumée, en étant eux-mêmes entourés. Par la suite, ils poursuivent avec la chanson « Desire », bercés dans une forte lumière rouge propice pour la sensualité de ce titre. ATEEZ sort finalement de scène, puis une nouvelle vidéo est diffusée en attendant, où l’on voit les garçons chanter sur fond nuageux, avant de laisser place aux vagues et au soleil avec les titres « Illusion », « Wave » et « Sunrise », tous vétus de blanc.  

ATEEZ

Les garçons s’amusent toujours sur scène tout en soignant leurs chorégraphies. Leurs performances vocales, elles, sont stables et soignées. Les fanchants accompagnent les différentes prestations pour soutenir les membres qui donnent le meilleur d’eux-mêmes. MINGI, plus particulièrement, saute partout et déborde d’énergie. Après cet enchaînement intensif, ATEEZ reprends la parole pour s’adresser à ses fans. En riant, le leader HONGJOONG se demande « qu’est-ce que le groupe ne peut pas faire pour leurs fans » (sous-entendant qu’ils peuvent tout réaliser). Car le groupe leur a offert un lightstick reprenant des éléments clefs de leur concept ainsi qu’un nom, Lightiny, en symbiose avec le nom du fanclub. Explorant les fonctions du lightstick  la salle change de couleur à la demande des garçons.  

« En réalité, vous êtes notre trésor » – MINGI 

ATEEZ MINGI

Tout en chantant « If without you », les membres lancent dans le public des balles dédicacées par dizaines. Le cœur battant, les Atinys se battent pour attraper le Saint Graal volant dans leur direction. Mais sans perdre une minute, le groupe poursuit avec le titre « Aurora ». Les illuminations dans la salle donnent l’illusion d’être entouré par des étoiles. Ils enchaînent ensuite avec « Utopia ». Les artifices explosent puis de nouveau une vidéo comblent le vide laissé par le groupe venant de quitter la scène. On y voit les membres tentant de résoudre un puzzle, avant de refaire leur apparition avec « Say my name ».  

Habillés tout de noir et de chaînes, l’ambiance du concert s’assombrit. Pour autant, bien que débordant d’un charisme parfois intimidant, les garçons gardent le sourire. Ils continuent avec « Dazzling Light ». ATEEZ ne semble pas faiblir tant la présence du groupe sur scène s’impose. La foule se déchaîne quand la chanson « HALA HALA » se met à résonner dans la salle. Les artifices entourent les garçons avant qu’ils ne terminent tous à terre, comme apothéose du spectacle. Les membres encouragent le public à crier le plus fort possible le nom du groupe, les Atinys se prettant volontiers au jeu avant qu’ils ne crient à leur tour le nom du fanclub.  

ATEEZ JUNGHO

« Lorsque nous chantions HALA HALA tout à l’heure, j’ai cassé mon micro » – SAN, démontrant bien l’énergie des membres sur scène.  

Le groupe continue avec « Treasure », suivit de « Precious ». Les voix en chœur des huit jeunes hommes résonnent dans la salle, soulignées par les animations diffusées sur l’écran derrière eux. Ils concluent avec « Wonderland », le décor rappelant celui d’« HALA HALA » avec ses fumées aux teintes ensanglantées. ATEEZ quitte à peine la salle que le public demande déjà un « Encore« . Un grand nombre de voix masculines se fait d’ailleurs entendre. Il n’en fallait pas plus au groupe qui revient interpréter « Answer », leur tout dernier titre.  

ATEEZ SAN

Les fans ne cachent pas leur joie de revoir leur groupe favori sur scène pour offrir de dernières performances. Les membres portent des tenues argentées et les flammes embrasent la salle. Des éclairs retentissent derrière eux, en écho avec les cris des Atinys alors que les confettis se répandent. Ils montrent alors sur leurs mains un tatouage. À l’origine, chaque fan devait recevoir le même à l’entrée de la salle pour signifier qu’il était connecté au groupe. Toutefois, ce fut annulé pour raisons sanitaires à cause du Corona Virus.  

« Notre tournée se nomme ‘Fellowship’, ce qui signifie qu’on se comprends et se suit sans avoir besoin de dire le moindre mot. Aujourd’hui est également le quatre cent cinquantième jours depuis que nous avons rencontrés les Atinys » – HONJOONG 

ATEEZ HONJOONG

Le groupe se changent une dernière fois pour porter les vêtements de la tournée. Ils exposent ensuite leurs micros, tous de couleurs différentes suivant les personnalités des membres. MINGI a choisi un gris bleuté car cette couleur lui a le plus plu lors de la sélection, tout comme WOOYOUNG qui a choisi sa couleur préférée le noir. Celui de SAN est or, HONJOONG blanc, YUNHO bleu, SEONGHWA argenté, JONHO violet et enfin YEOSANG rouge. Ils chantent ensuite « Thank U » puis « Star 1117 », en demandant aux Atinys d’allumer la lumière de leur téléphone pour ce titre, leur étant destiné. Encore, la salle se pare d’étoiles. Les paroles de la chanson s’affichent à l’écran, le public chantant pour accompagner leur groupe.  

« Merci aux Atinys de nous offrir en cadeau le bonheur. Même si par moment c’est dur, vous avoir à nos côtés nous donne de la force » – YUNHO 

ATEEZ YUNHO

Les membres se livrent une dernière fois à leurs fans. Ils espèrent avant tout que les Atinys ont passé un agréable concert et les remercient de leur venue. Les garçons espèrent être une source de bonheur, même infime, pour leurs fans. Même si ce weekend de concerts fut court, de précieux moments se sont inscrits dans leur mémoire. Grâce aux Atinys, ils peuvent recevoir de l’amour et être fiers d’eux. HONGJOONG déclare avoir préparé ce concert depuis le début de l’hiver mais qu’il a dépassé ses espérances. Les membres s’excusent toutefois de la gêne occasionnée à cause du Corona virus, obligeant la foule à porter des masques.  

« Cela fait un an depuis que nous avons débuté et aujourd’hui est le moment le plus gratifiant de notre carrière. Je vous en suis toujours reconnaissant pour votre amour et votre confiance envers nous et ferais en sorte que votre confiance en nous ne cessent de grandir » – MINGI  

ATEEZ

Ils remercient enfin toutes les personnes les entourant ainsi que leurs parents, avant de chanter les derniers titres de la soirée ; « Promise » et « Dancing like Butterfly Wings ». Pour ce dernier, les fans brandissent une bannière où peut être lu « Je vous aime Ateez, soyons toujours ensemble ».

Le mot de notre reporter : « Jusqu’au bout du concert, les garçons ont proposé un sans faute et nul doute que leur tournée mondiale sera un franc succès. Leur complicité avec leurs fans est indéniable et cette ouverture de tournée est réussie. » 

Journaliste : Pillet Anaïs
Photo :  KQ Entertainment
Source : KSTATION TV

This post is also available in: English (Anglais)

Laisser un commentaire