REFUND SISTERS : UHM JUNG HWA en pleure dans une salle de concert vide

This post is also available in: English (Anglais)

Qu’est ce qui fait pleurer UHM JUNG HWA dans cette salle de concert vide ? Pourquoi JESSI est effrayée dans cette même salle ?

Tout d’abord nous vous rappelons que le projet REFUND SISTERS, est un projet de groupe féminin créé par la chanteuse LEE HYORI lors de l’émission « Hang out with Yoo« . Ce projet regroupe quatre grandes voix féminines de la scène coréenne. La chanteuse LEE HYORI, HWASA du groupe MAMAMOO, la chanteuse UHM JUNG HWA et la chanteuse et rappeuse JESSI.

L’idée est venue dans l’esprit de LEE HYORI qui a voulu former un groupe féminin le plus exceptionnel possible.

Pour le groupe REFUND SISTERS les quatre artistes se sont renommées ainsi :

  • MAN OK 만옥 (Uhm Jung Hwa)
  • CHUN OK 천옥 (Lee Hyori)
  • EUN BI 은비 (Jessi)
  • SIL BI 실비 (Hwasa)

Ces quatre femmes ont une particularité, si ce n’est déjà d’être des artistes de talents aux voix exceptionnelles, ce sont des femmes qui n’ont pas leurs langues dans leur poche, elles s’expriment, elles assument et sont prêtes à s’engager. Nous nous rappellerons de LEE HYORI qui a osé critiquer et pointer du doigt le gouvernement coréen et qui s’est exilée sur l’île de Jeju pendant plusieurs années, HWASA qui assume totalement son physique et qui actuellement est harcelée de messages plus qu’indésirables ou encore JESSI qui, avec son titre « Nuna nana« , renvoie ses détracteurs dans les bas-fonds. Ceci ne sont que de petits exemples parmi t’en d’autres.

Bon et si maintenant nous revenions à ce qui fait pleurer UHM JUNG HWA, effraie JESSI et surprant LEE HYORI et HWASA, vous avez bien regardé la vidéo ?

Actuellement, partout dans le monde la vie d’artiste n’est pas des plus simple, car les concerts sont annulés, les émissions se passent sans public, et c’est donc la même chose en Corée du sud. Les artistes ont donc pris l’habitude, depuis quelques mois, de faire leurs prestations en ligne et en live, mais sans public devant eux.

Lors d’une prestation spécial de l’émission « 놀면 뭐하니? Hangout with Yoo » sur MBC, le quatuor féminin se retrouve dans une grande salle de concert pour une prestation à huis clos. Avec le professionnalisme dont les 4 artistes font preuve, elles commencent leur prestation, pour leur donner un peu plus de baume au cœur, des lightsticks ont été placés sur chaque siège devant et derrière elle. Tout se passe bien quand tout à coup à 1’25 minutes c’est la surprise.

Seul les fans de kpop qui ont pu participé à des concerts en Corée du Sud peuvent connaître cette sensation et ce frisson. Quand tout à coup, sorti de nul part surgisse les « FAN CHANTS », lorsque les fans expriment leur amour inconditionnel à leur artiste en reprenant les paroles de la chanson en mettant tout leur cœur.

Si tout d’abord les quatre artistes sont surprises et ne comprennent pas ce qu’il se passe, très rapidement l’émotion viendra les submerger, les obligeant à stopper la chorégraphie, un mélange entre joie et frayeur. Ces voix sorties de nul part qui résonne dans cette immense salle vide, comme si des dizaines de millier de fans étaient présents, venant soutenir les 4 femmes.

Un moment unique pour les artistes, où chacune réagit à sa façon, LEE HYORI qui invitera ses membres à continuer de chanter, JESSI, qui effrayée, criera « EONNI !!! », UHM JUNG HWA qui ne pourra retenir ses larmes pendant presque toute la chanson et HWASA qui se retiendra jusqu’à verser une larme en fin de chanson. Un moment magique dont le quatuor se souviendra pendant cette période complexe.

Dans le titre « Don’t touch me« , les filles affirment qu’elles ne se soucient pas de ce que les gens peuvent dire et faire contre elles, mais attention « Ne les touche pas« . Un titre qui s’accordent très bien avec les titres « Maria » de HWASA et « Nuna nana » de JESSI.

« Je veux être original »

N’hésitez pas à regarder de nouveaux le clip de REFUND SITERS « Don’t touch me » et dites nous vos expériences lors de concerts en Corée du Sud.

Journaliste : Shawn
Source : MBC / Bugs

This post is also available in: English (Anglais)

Laisser un commentaire