JACKSON WANG : Retour sur son histoire pour ses 27 ans

JACKSON WANG fête aujourd’hui ses 27 ans. C’est l’occasion de re-découvrir l’artiste.

Couverture du volume 168 du magazine FLAUNT.
Photo de couverture du volume 168 du magazine FLAUNT .

JACKSON WANG est un artiste originaire de Hong Kong qui se promeut aujourd’hui en tant que soliste et en tant que membre du groupe de KPOP à succès, GOT7. À ce jour, sa discographie se compose d’un mini-album de 8 chansons ainsi que de nombreux singles et collaborations avec divers artistes à travers le monde. Sa carrière ne s’arrête cependant pas à la scène musicale : il s’est aujourd’hui établi dans de nombreux autres domaines.

Photo de Jackson avec le vinyl de son album MIRRORS
Photo de JACKSON WANG pour la promotion du vinyle de son album « MIRRORS »

JACKSON n’a pas toujours été connu pour l’artiste qu’il est aujourd’hui. En effet, né d’une famille de sportifs, JACKSON, lui aussi était athlète de haut niveau et faisait partie de l’équipe nationale d’escrime. En 2011, il se préparait d’ailleurs pour les Jeux Olympiques de Londres de 2012. À l’âge de 10 ans, il a notamment suivi les traces de son père, ancien médaille d’or d’escrime aux Jeux asiatiques. Sa mère, Sophia Chow, était également championne de gymnastique et son frère est aujourd’hui rugbyman en Australie. Avec l’obtention d’une bourse pour étudier à Stanford, sa carrière d’athlète s’annonçait prometteuse.

Pourtant, c’est la musique qui le passionnait. C’est ainsi, qu’en 2011, après avoir passé une audition préliminaire pour la JYP Entertainment, JACKSON quitte Hong Kong pour la Corée du Sud et part s’entraîner pour espérer devenir chanteur. La carrière musicale de JACKSON commence le 16 janvier 2014 lorsque la JYP Entertainment fait débuter son nouveau groupe masculin : GOT7. Dès lors, JACKSON apparaît comme l’un des rappeurs du groupe et se fait connaître pour ses habilités en danse acrobatique. Aujourd’hui, bien que le groupe ait quitté l’agence, il garde sa place au sein de GOT7 qui compte 17 albums coréens, dont 4 albums studios. Le groupe connaît un réel succès : suite à plusieurs tournées mondiales, et notamment les tournées de Eyes on you en 2018 et de Keep Spinning en 2019, ils remportent deux années de suite le grand prix de Meilleurs performeurs de l’année aux Asia Artists Awards.

Mais JACKSON est aujourd’hui aussi un artiste solo. Le 26 juin 2017, JACKSON annonce sur son compte instagram le lancement de son propre label TEAM WANG. Cette date marquera l’envol de sa carrière artistique avec une communauté qui grandit de jour en jour : son fanmeeting d’anniversaire «Journey 328» en 2019 se vend à guichet fermé en moins de deux minutes. C’est ainsi que Forbes le liste parmi les 100 artistes d’Asie Pacifique les plus influents en 2020.

Je dois réaliser le programme d’une année entière en six mois avec TEAM WANG, et je dois digérer le contenu d’un an pour JYP en six mois.

La dernière œuvre musicale de JACKSON, sortie le 26 mars dernier, est un single solo intitulé «LMLY» qu’il a accompagné d’un MV qu’il a scénarisé entièrement et qu’il a réalisé en collaboration avec Mamesjao. Le style de ce dernier titre est très différent de ses premiers singles. En effet, le son pop à la touche des années 1980s de distingue de sa discographie de début de carrière qui était essentiellement rap et hip-hop, comme nous pouvons l’entendre à dans son titre «Papillon» ou encore dans «Bruce Lee» ,  sa collaboration avec Al Rocco. Il se diversifie maintenant avec de nouveaux genres, comme avec ce dernier single ou encore ses sorties précédentes «Pretty please» et «100 ways» dont le clip a dépassé les 55 millions de vues. En octobre 2019, JACKSON a sorti son premier mini-album, «MIRRORS» qui se compose de 8 titres, dont 7 en Anglais et 1 en Chinois. Ce premier album inclut de nombreuses collaborations : il a par exemple fait appel à l’équipe de danse THE KINJAZ et au rappeur indonésien Rich Brian pour son titre «Titanic».

Aujourd’hui, il continue son parcours musical en s’impliquant davantage dans ses projets, en écrivant ses paroles, en participant à la réalisation de ses MVs, à la production de ses chansons et à leur réalisation. Récemment, il a notamment scripté le MV et écrit les paroles de «Magnetic», la deuxième piste du nouvel album de RAIN.

Pourtant cela n’a pas été un parcours facile. Au début de sa carrière, sa personnalité et son charme le mettent au-devant des émissions de télé. De nombreuses personnalités ont d’ailleurs pu s’exprimer à ce sujet comme BM du groupe KARD : « Ce garçon est le garçon le plus gentil que vous ne pourrez jamais rencontrer. C’est l’un des garçons les plus gentils, avec les pieds sur terre et l’un des plus ouverts que j’ai pu rencontrer dans cette industrie. Il traite tout le monde de la même façon. Je n’ai jamais entendu personne parler en mal de lui. Je ne l’ai jamais entendu ou vu être méchant envers quelqu’un. Il est pareil avec tout le monde. Il est respectueux et gentil envers tout le monde ». De même, l’équipe académique de son ancien lycée international à Hong Kong le décrit comme un garçon enthousiaste, « très amical et attentionné » qui « communique bien » et qui a une personnalité très « charismatique ». Il dispose d’une réelle intelligence sociale qui lui permet de se faire connaître et apprécier du public, mais à l’époque il ne parvenait pas à faire connaître sa musique, ce pourquoi il était venu en Corée. La création de son propre label TEAM WANG est un réel tremplin pour sa carrière musicale : en commençant avec un seul associé, il travaille tous les aspects (créatifs, artistiques, juridiques, financiers, etc.) et parvient à se faire reconnaître comme un artiste à part entière. En 2019, son premier album « MIRRORS » lui fait remporter deux prix aux NetEase Cloud Music Awards avec le titre de Meilleur album chinois de l’année et de Meilleur album pop de l’année. Son succès ne s’arrête pas aux frontières de la Chine : la même année, il se fait inviter à l’émission américaine de James Corden, The Late Late Show, et « MIRRORS » fait son entrée dans le classement Billboard 200 en 32ème position.

Ainsi, JACKSON s’est fait une réelle place dans le monde du divertissement. Il continue de charmer le public dans des émissions chinoises comme Go Fridge où il a pris le rôle de présentateur permanent. Il est également régulièrement invité à des émissions comme celle de Street dance of China où ses talents de danse lui permettent d’être le coach de l’une des équipes en compétition. Mais sa personnalité et sa dévotion pour le travail lui valent aussi une reconnaissance des personnalités et professionnels du milieu. THE KINJAZ témoigne lors d’un podcast sur YouTube : « Jackson est comme un ami. Nous le respectons, mais lui aussi nous respecte et travaille pour entretenir cette relation ». Récemment, il a également collaboré avec Jessi lors du festival de musique annuel de KBS pour la fin de l’année 2020 en performant « Nunu nana », une prestation qui s’est rapidement mise en tendance, en atteignant les 10M de vues en moins d’une semaine et qui compte à ce jour presque 48 millions de vues. Suite à cette collaboration, la chanteuse a d’ailleurs commenté sous un poste instagram de Jackson : « Un chanteur/rappeur/danseur/comédien/PDG, et surtout le plus important : HUMBLE ».

Mais les ambitions de JACKSON sont grandes et sa carrière ne s’arrêtent pas à la musique. Depuis le début, l’artiste enchaîne les collaborations avec les grandes marques de mode et de beauté. Quelques collaborations sont à retenir : FENDI, RAY-BAN et Cartier. En 2019, JACKSON lance une collection à édition limitée avec FENDI : une collection tout en velours inédite pour la marque de luxe. En cette même année, son visage est affiché à travers le monde entier pour la campagne « PROUD TO BELONG » de Ray-Ban et trois paires de lunettes avec la signature de JACKSON sont rendues disponibles à l’international. En 2020, l’artiste devient l’un des ambassadeurs globaux pour Cartier à travers la campagne de la collection « Pasha de Cartier » et continue de poser pour des magazines internationaux (Harper’s Bazaar Chine, ELLE Singapour, TMRW magazine, L’Officiel USA et México, Flaunt Magazine, …).

JACKSON ne pose cependant pas seulement devant la caméra. Le 18 juillet 2020, après presque trois ans de travail, il lance sa propre marque TEAM WANG design avec ses associés Henry et Brandon, et propose une collection monochromatique avec le logo « TEAM WANG ». Depuis, il a réalisé de nombreux projets à édition limitée qu’il appelle « SPARKLE » : une collection blanche et dorée mise en enchère sur Stock X, une collection TEAM WANG x MONET à l’occasion de l’exposition de MONET au One Art Museum de Shanghai et dernièrement, un meuble bar inspiré des galleys d’avion accompagné d’un set de verrerie qu’il a nommé « THE CART ». Récemment, il a également sorti une deuxième collection permanente en mettant en avant sa matière préférée : le velours. Sa ligne de vêtements est disponible sur son site.

JACKSON WANG dans sa boutique éphémère à Shanghai pour le lancement de sa marque en Juillet 2020

Enfin, les ambitions du jeune artiste semblent sans fin. Fier de ses origines, il souhaite promouvoir et faire connaître davantage sa culture. « Autant j’aime apprendre des autres cultures, j’aime aussi partager la mienne ». Dans ses dernières réalisations, nous y trouvons d’ailleurs des empreintes traditionnelles et artistiques de la culture chinoise. Les MV de « LMLY » et de « Pretty please » par exemple prennent leurs inspirations des films de Hong Kong des années 1990 que JACKSON a regardés en grandissant. De même, il souhaite voir davantage d’artistes asiatiques mis en avant sur la scène internationale et espère pouvoir y contribuer, comme il a pu le confier lors d’une interview avec Farfetch.

La carrière de JACKSON évolue de jour en jour et l’artiste semble ne laisser aucune barrière à son imagination. En investissant différents domaines, il continue de surprendre ses fans et le public avec des projets inattendus. Présent sur tous les réseaux sociaux,  il suffit de le suivre sur Instagram, Twitter et Weibo ou encore de suivre Team Wang et Team Wang design sur ces plateformes.

Journaliste : Catherine
Sources : Forbes, Interview avec Zach Sang, Mini-reportage AIS, Interview avec Farfetch, SNS GOT7, Jackson Wang, Team Wang, Team Wang design

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :