KINGDOM : Fin de promotions, mais débuts de nouvelles activités

Les KINGDOM, les « Fantasy Idols« , ont terminé avec succès leurs activités de promotion pour leur deuxième mini-album et ont promis un retour rapide au « Kingmaker (nom du fandom) ».

KINGDOM

Selon GF Entertainment le 28 juillet, KINGDOM (Mujin, Louis, Dann, Chiu, Arthur, Ivan, Jahan) qui a sorti son deuxième mini-album « History of Kingdom: Part 2 » le 1er juillet, après avoir terminé avec succès les activités « Karma » de CHIWOO, commencera à préparer son prochain album.

À commencer par le « M Countdown » de Mnet le jour de sa sortie, « Music Bank » de KBS2 et « Show Music core! » de MBC, les membres de KINGDOM sont apparus dans diverses émissions de musique. Ils ont clairement imprimé leur nom sur la scène K-pop avec leur grande prestation pendant quatre semaines jusqu’au « Simply kpop » d’Arirang TV le 23 juillet.

Conformément au qualificateur de « Fantasy Idols« , KINGDOM a attiré l’admiration avec sa performance unique, comme si vous regardiez un film, et son incroyable présence sur scène en tant que rookies. En particulier, un concept immense, comme le nom du groupe, « sept rois de sept royaumes », attire également l’attention, sur le fait que le groupe a déjà formé une solide base de fans.

En conséquence, KINGDOM a commencé à se démarquer dans divers classements mondiaux. La chanson titre « Karma » s’est classée huitième sur le « World Digital Song Sales Chart » du Billboard américain. De plus, il était surprenant que KINGDOM soit le seul groupe d’idoles masculins à faire ses débuts en 2021.

KINGDOM a également dominé les charts iTunes aux États-Unis et au Mexique, ainsi qu’iTunes et Apple Music dans 25 pays, dont la Corée du Sud, la France, le Royaume-Uni et le Japon. En tant que groupe de rookies, il est devenu le « plus grand précurseur des idoles de la quatrième génération » en termes de nom et de substance, montrant une augmentation inhabituellement rapide de la popularité en Amérique du Nord.

L’intérêt des principaux médias étrangers s’est poursuivi. Alors que le magazine économique américain Forbes traite de KINGDOM, des interviews de divers médias étrangers, dont le Rolling Stone India et le Hong Kong South China Morning Post (SCMP) ont suffi à prouver le buzz mondial du groupe.

KINGDOM a déclaré: « Nous avons travaillé dur pour notre premier retour, mais c’est déjà la fin. Merci beaucoup, on vous aime « Kingmaker », merci d’avoir été avec nous le mois dernier. Nous serons bientôt de retour pour ne pas attendre trop longtemps.« 

KINGDOM continuera de communiquer avec les fans à travers quatre événements de fan sign en ligne, diverses émissions telles que STATV et « Idol League » et du contenu en ligne du 31 juillet au 8 août pour apaiser la déception de la fin des activités.

Journaliste : Shawn
Source : GF Entertainment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :