SEVENTEEN : MINGYU, le rappeur géant touche à tout

Nous sommes le 6 avril en Corée du Sud, c’est donc l’anniversaire de MINGYU, membre du groupe SEVENTEEN. C’est un groupe vaste alors je vous propose de découvrir chaque membre un peu plus en détail à travers leur portrait écrit.

Le membre à l’honneur aujourd’hui est MINGYU, le rappeur géant et touche à tout du groupe

MINGYU est né le 6 avril 1997 ce qui signifie qu’il fait partie du groupe d’idoles masculins nés en 1997 : appelés la 97 line et composé de Jungkook (BTS), Jaehyun (NCT), Bambam (GOT7), Yugyeom (GOT7), Eunwoo (ASTRO), The8 et DK (Seventeen). Ils sont célèbres pour leur amitié et pour avoir créé un « group chat ». Certains ont chanté ensemble « I’m a flying butterfly » en 2016 aux côtés d’idoles féminines nées en 1997. Pour célébrer l’entrée dans la 20aine.

Ce qui frappe chez MINGYU c’est qu’en dépit de sa grandeur (1m87) qui fait de lui l’un des plus grands idoles de la Kpop, il a un caractère enfantin, c’est un “gentil” mais il est aussi boudeur et vraiment très maladroit. Cette maladresse qui fait le bonheur des fans friands des montages vidéos de ses chutes et autres petites misères, fait aussi de lui une victime toute désignée pour les autres membres qui se moquent gentiment de lui et ses petits défauts.

A côté de cela MINGYU est un vrai touche-à-tout qui est notamment passionné de photo et de cuisine. Très gourmand de nature, il est très bon cuisinier : on a pu le voir préparer des ramens, faire tourner de la pâte à pizza comme un pro ou préparer des burger revisités pendant des émissions. MINGYU aime cuisiner mais ce qu’il aime encore plus c’est manger : il aime goûter de nouveaux plats, de nouvelles cuisines. La nourriture le rend vraiment heureux. 

C’est aussi un grand créatif, MINGYU a lui-même dessiné la mascotte des fans, Bongbong. Il se considère comme son papa (tel Gepetto et Pinocchio).

Sa passion pour le dessin lui permet de se détendre, elle est évoquée dans le drama thailandais “Luang ta mahachon” dans lequel il jouait le rôle de « Mingyu s’évadant de sa vie d’idole et se faisant passer pour un dessinateur » en 2017.

Il a un jour dit qu’il aurait aimé étudier l’architecture. MINGYU est aussi très maniaque, il est à cheval sur le rangement et le nettoyage ce qui lui a valu le surnom “d’homme à tout faire du groupe” et qui fait de lui le membre que tous les autres voudraient emmener avec eux en voyage ! 

Tout comme DK, MINGYU aime énormément le rock, on le voit régulièrement porter des t-shirts de groupes américains. 

Étant très beau, MINGYU a été repéré par les recruteurs de Pledis Entertainment et a passé l’audition où il a simplement interprété l’hymne national coréen tout en frappant dans ses mains pour vérifier qu’il avait le sens du rythme. Venu en tongues et sans talent particulier pour le chant, MINGYU a quand même réussi à intégrer l’agence en 2012. Pendant ces 3 ans, MINGYU va s’entraîner au rap pour pouvoir débuter en tant que rappeur et membre de la « hiphop unit » dans le groupe.

Dès l’émission de lancement du groupe, “Seventeen Project”, MINGYU et son physique de beau gosse n’ont pas manqué de faire craquer les fans, lui-même jouait de son apparence comme lorsqu’il est allé dans le public pendant qu’il performait la chanson Hello et qu’il a pris les pancartes des fans (qui se révélèrent être fans de Jeonghan).

Parmi les membres de SEVENTEEN, MINGYU fait partie des membres ayant fait le plus de progrès depuis ses débuts. Au commencement, il n’était pas le plus doué : les membres de sa team écrivaient leurs propres paroles de rap et les siennes étaient souvent refusées car pas assez bien écrites. Mais au fur et à mesure des années MINGYU est devenu un bon rappeur et a également développé un talent pour le chant. A l’heure actuelle, il perfectionne son chant, depuis le titre Trauma dans lequel, pour la première fois, il ne rappait pas, il a plus souvent des parties chantées et c’est d’ailleurs sans surprise que pour sa chanson solo lors du concert « Ideal Cut », MINGYU est apparu tout de blanc vêtu et a chanté « Like the beginning » qui est une ballade. 

Enfin MINGYU qui est le visuel officiel du groupe pour des raisons évidentes a été, de février 2018 à octobre 2019, le présentateur de Inkigayo. Il semblait vraiment à l’aise dans ce rôle ce qui n’est pas si étonnant car MINGYU le “couteau suisse” est aussi diplômé de la Seoul Broadcasting High School.

Nous lui souhaitons un bon anniversaire, en espérant que cette année lui apportera le succès et le bonheur, autant dans sa vie professionnelle que personnelle et que le groupe connaîtra encore une année pleine de projets.

Journaliste : Emmaa1904
Sources : SNS SEVENTEEN, KBS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :