SUNMI : Retour de la « Summer Queen »

C’est en ce 29 juin que la chanteuse SUNMI de ABYSS COMPANY revient sur scène avec un single du nom de « HEART BURN »

SUNMI

La chanteuse commence son showcase par une séance photo, puis remercie chaleureusement les journalistes présents en cette journée. Elle adresse également un mot à ses fans, en exprimant sa hâte de les revoir, ce qui lui a donné de l’énergie pour préparer ce comeback. Avec sa longue chevelure rousse et sa robe turquoise, la jeune femme est semblable à une sirène, mais elle confie trouver ses extensions difficiles à entretenir, car se salissant trop rapidement. Depuis la période de promotion pour « Pporappippam », elle a pris du plaisir à la préparation de HEART BURN, single étant porté par une chanson titre éponyme. 

Elle revient également sur les récents voyages qu’elle a entrepris pendant cette pause, notamment Las Vegas qui lui a laissé de bons souvenirs, notamment car elle a pu rencontrer des fans. Elle raconte d’ailleurs avoir rencontré un fan arborant la même couleur de cheveux qu’elle, ce qui l’a poussé à prendre des photos avec. Le fan était d’ailleurs surpris de rencontrer son idole dans la rue, s’exclamant « Oh, mais je t’ai en poster dans ma chambre ! ». Elle a également trouvé la ville très belle, et a bien profité de son séjour aux États-Unis. D’ailleurs, le clip a été tourné à Las Vegas également. 

« J’étais vraiment heureuse de rencontrer des fans à l’autre bout du monde ! » SUNMI 

Avant de présenter la performance de « Heart burn », elle revient plus en détail dessus. Elle décrit le concept de la chanson comme étant un amour ardent, ce qui explique en partie pourquoi ses cheveux sont de couleur orange sanguine, comme elle les décrit. Elle a souhaité inclure des passages à la guitare, et remercie toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de ce single. Elle se focalise davantage sur la chorégraphie, déclarant que son point fort est le fait qu’elle sautille, en chantant « olla, olla » (올라 올라). Elle a incorporé des également traditionnels coréens dans la danse, tels que d’immenses éventails qui permettent de la cacher par moment, ou de la faire apparaître comme une fleur, et le fameux passage où elle sautille, est en réalité un jeu de saut à la corde pour enfant. 

« J’ai souhaité faire une chanson qui rappelle la jeunesse de mes parents, afin que les fans étrangers découvrent un nouveau style de musique, propre à la Corée ». — SUNMI 

Rayonnante, SUNMI performe « Heart burn », ne se défaisant jamais d’un sourire, parfois timide, lors des passages où elle ne chante pas. Le clip est par la suite diffusé, et la chanteuse est dépeinte dans divers tableaux américains, le Far West notamment.

Elle revient après cela sur scène, afin de discuter avec les journalistes. Elle déclare apparaître dans l’émission M!Countdown demain, afin de présenter son comeback au public pour la première fois. Elle confie également ne pas se cantonner à un certain concept, comme nous le prouve d’ailleurs la dichotomie avec le titre « Tail ». Elle fait des comebacks seulement lorsqu’elle le souhaite, et non pas pour remplir des quotas, afin que chaque comeback la représente réellement. 

Lorsqu’on lui demande qu’elle est son charme particulier, SUNMI aborde la « Sunmi-pop », un concept introduit par les journalistes pour représenter le genre musical propre à la jeune femme. Elle sait s’approprier ce style, et considère à présent que c’est sa force, le fait d’avoir une empreinte musicale lui étant propre et étant facilement reconnaissable dans l’industrie musicale.

Les journalistes mettent également en avant la différence de ses concepts selon les saisons, « Tail » étant notamment sorti en hiver, un titre étant plus sombre et plus sensuel. Elle déclare ne pas vraiment apprécier le froid, et prend ainsi plus de plaisir à faire des comebacks en période estivale. Elle espère ainsi décrocher le titre de « Summer queen » avec ce nouveau titre. 

SUNMI

« Même en période difficile, ou alors de surmenage, il y a toujours des gens pour m’épauler et m’aider, alors un grand merci à elles » —SUNMI

Enfin, on aborde sa carrière de plus de dix ans, lui demandant si quelque chose a changé pour elle depuis qu’elle a dépassé le cap des trente ans au mois de mai. Elle affirme être toujours « frivole » en son for intérieur, et que le chiffre ne représente rien à ses yeux. En réalité, elle avait peur, au moment des périodes de «Gashina », de ne plus pouvoir se tenir sur scène à trente ans. Constatant aujourd’hui qu’elle le peut, et que ses fans sont toujours présents, elle a changé sa façon de penser, et est libérée de ce poids. Elle se ravit de l’évolution des mentalités également, permettant à des chanteurs de Kpop de pouvoir chanter de plus en plus « vieux ». 

Revenant sur les éléments traditionnels présents dans la chorégraphie, elle confie avoir hésité au départ entre la corde et les éventails. Elle a finalement décidé d’incorporer les deux, tout en déclarant que les éventails étaient très lourds et qu’elle se sentait désolée pour les danseurs devant les porter.

Elle a également fait le choix des fleurs peintes sur ces éventails, pour apporter une touche coréenne en plus. Elle souhaite donc être reconnue pour cette chanson, car elle représente également son pays, et ses parents indirectement. 

« J’ai essayé d’incorporer la culture coréenne dans mon chant, à l’aide de variations de voix dans le refrain, mais c’était vraiment difficile à perfectionner » SUNMI 

Elle se dit prête à travailler avec n’importe quel producteur tant que le genre musical lui convient, afin d’explorer davantage son style, et afin de ne pas se cantonner à une seule chose. Elle exprime une nouvelle fois ses remerciements aux producteurs ayant collaboré ou travaillés avec elle, car ils ont rendu la création de la “Sunmi pop” possible.

C’est donc sur ces dernières paroles que SUNMI conclut son showcase, arborant toujours un grand sourire empli de naturel. Elle remercie les journalistes, ses fans, puis quitte définitivement la scène en sautillant, afin de se préparer pour le showcase avec ses fans.

Les mots de notre reporter : « C’est avec un comeback estival que SUNMI nous ravit une fois de plus ! En lui souhaitant une bonne période de promotion »

Journaliste : Pillet Anaïs
Photos : Pillet Anaïs
Source : KSTATION TV

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :