OUTSIDER : « Je veux faire du rap rapide jusqu’à ma mort »

« Je veux faire un rap rapide jusqu’à ma mort. Le but est de rester plus fort. » tel son les propos de OUTSIDER.

OUTSIDER

Le rappeur OUTSIDER (de son vrai nom Shin Ok Cheol) a repris son travail principal. Il a fait ses débuts en 2004 et a un certain nombre de chansons à succès telles que « Loner« , « Acquaintance », « Heart disease » et « 슬피 우는 새« , et a été aimé pour ses paroles poétiques et son rap rapide. Par la suite, cela fait 10 ans qu’il a fait une pause dans ses activités musicales et a dirigé un café pour enfants pour sa fille.

OUTSIDER a organisé un concert solo pour la première fois en neuf ans et a rencontré ses fans. Lors du concert tenu au KT&G Sangsang Madang Live Hall à Seogyo-dong, Mapo-gu, Séoul le 10 juillet, non seulement MC Sniper mais aussi KCM, Jung Sang Soo, Jang Moon Bok et Gan Jong Wook sont apparus en tant qu’invités pour aider OUTSIDER. Comme il l’a dit, « J’essaie de me prouver à nouveau« , le titre de la performance est également « Limit break« .

« Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de concert solo, alors que j’avais décidé de ne plus en faire. C’est donc plus significatif parce que c’est là que nous avons eu notre premier concert »,

a-t-il déclaré. « Je voulais faire un bon concert avec mes précieux collègues et partager un bon moment avec mes fans. » Même après le concert, il prévoit de réaliser une tournée nationale des clubs. « Je suis un hip-hop man, donc j’attend le moment d’être avec mes fans, même si c’est peu« , a-t-il déclaré, signalant une activité musicale plus forte par la suite.

OUTSIDER

OUTSIDER semblait avoir un fort désir et soif de musique. Il a déclaré :

« Je m’intéresse aux enfants et aux adolescents, j’ai donc fait une pause dans mes activités musicales en travaillant pendant 10 ans, notamment en formant des juniors et des « Kids café ». Cependant, comme les activités en face à face sont devenues difficiles en raison du COVID-19 , les cafés pour enfants et les rencontres ont été soudainement arrêtés, j’ai donc eu une année difficile »,

a-t-il avoué. « Mais la crise est devenue une bénédiction déguisée. C’était une opportunité pour moi de me concentrer sur moi-même. Je suis un rappeur. J’ai repris mes activités créatives. Pour en revenir à mon travail principal de rappeur, je manque toujours de relance économique, mais j’ai pu retrouver mon estime de moi et me dire je suis heureux dans un moment comme celui-ci« .

Il a également annoncé la sortie d’un album vers octobre, novembre. Ce sera le premier album depuis 2016. « Il y a beaucoup de musique que j’ai faite. J’ai sorti un single régulièrement, mais ça fait un moment que je n’ai pas sorti d’album physique. Je pense que cet album contiendra plus de 10 chansons sous la forme d’un album complet« , a-t-il déclaré. Une collaboration avec divers chanteurs est également prévue. « Dans le passé, si j’étais un outsider parce que j’étais complètement seul, je veux montrer une synergie en travaillant avec divers artistes« , a-t-il déclaré, ajoutant encore plus d’attentes.

OUTSIDER

En particulier, Cho Kwang Il, qui a remporté « Show Me the Money 10 » de Mnet pour son rap rapide unique a été sélectionné. OUTSIDER a crié : « Kwang Il, travaille avec moi ! J’ai construit un rap rapide à mes débuts, donc celui-ci est un style et un domaine de rap comme faire du rap, mais c’est devenu comme mon talent personnel. J’étais donc seul, il n’y avait pas de développement, ce qui a entrainé une limite », a-t-il regretté. Puis il a dit: « J’ai rencontré un ami nommé Kwang Il et il était si bon. Le rap rapide n’est pas une compétence. Parce que c’est rapide, les paroles, les messages et la philosophie de la personne sont plus importants.

Il a également exprimé son espoir que davantage de rappeurs au rythme rapide naissent afin que ce style de rap soit aimé par plus de gens. « J’espère que des rappeurs comme Cho Kwang Il seront plus exposés. Je me prépare donc à organisé un survival de rappeurs au flow rapide et effréné via ma chaîne YouTube. Il s’agit de rechercher des rappeurs cachés dans le pays. Je pense qu’il est temps de les faire connaite« , a-t-il déclaré. En plus de trouver des juniors, OUTSIDER pratique et gère régulièrement.

« Je veux vous montrer que je peux rapper vite même à 50, 60 et 70 ans »,

« Je pense que la plus grande valeur de la culture et des arts est qu’elle peut donner une énergie et une force positives. Je veux vous donner cette énergie et cette influence. »

Journaliste : Shawn
Source : INAKISTE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :