ADORA : Une personnalité solaire

La jeune chanteuse ADORA de AURA ENTERTAINMENT dévoile en ce lundi 26 septembre un premier mini-album, du nom de « ADORABLE REBIRTH », lors d’un showcase se tenant sur Séoul.

ADORA

ADORA ne vous est peut-être pas inconnue puisqu’elle a fait ses débuts le 5 novembre l’année dernière avec le single digital « MAKE U DANCE » en collaboration avec Eunha du groupe féminin VIVIZ. Aujourd’hui, c’est avec le titre « Magical symphony » que l’on redécouvre l’artiste plongée dans un univers de conte de fées, s’inspirant notamment du Petit Prince. Elle décrit la vie comme étant un voyage autour du mot clef « réincarnation ». 

Afin de mettre en avant ce concept, le mini album comporte cinq pistes, « Magical symphony », « My guy », « CGBC », « Starlight » et « Blue blue space », ainsi que quatre pistes secrètes, uniquement disponibles sur la version physique de l’album : « M.U.D”, Stardust », « 1209 » et la version instrumentale de la chanson titre. C’est donc un premier mini-album très complet que la jeune femme nous propose lors d’un showcase. 

Le showcase débute par la diffusion d’une vidéo présentant l’artiste, avant que celle-ci ne monte sur scène pour se présenter aux journalistes présents en ce jour. Ensuite, une courte séance photo est de mise, et on découvre après cela le clip de « Magical symphony ». ADORA commence par affirmer ne pas avoir été si stressée que cela à l’idée de ce showcase, mais qu’une fois sur scène, le nombre conséquents des journalistes présents l’a surprise. 

Le petit plus d’ADORA ? Elle écrit et compose elle-même ses chansons ! Dans le clip, on la découvre dans les rues d’un village qui semble tout droit sorti d’Europe de l’Est, et elle est tantôt entourée de danseurs, de fleurs, de lumières ou de neige. Sans plus attendre, une fois le clip terminé, elle présente la toute première performance de « Magical symphony », en toute simplicité et légèreté.

 

Après avoir pris quelques minutes en coulisses pour se rafraîchir une fois la performance achevée, ADORA revient sur scène en déclarant avoir été surprise d’avoir reçu des applaudissements de la part des journalistes, elle qui pensait ne pas avoir présenté une performance digne de ce nom comme la scène était petite par rapport au nombre de danseurs. Elle en profite également pour remercier tous ceux qui auront de l’intérêt pour son mini-album, et commence par dévoiler davantage de détails sur celui-ci. 

« “Magical symphony” est un titre qui vous apportera de l’énergie à chaque écoute ! » ADORA

Elle revient sur la pause qu’elle a faite ces dix derniers mois, où elle a travaillé dur pour la préparation de cet album. Elle s’est notamment donné un défi de taille : chanter des ballades, que l’on peut ainsi découvrir au fil des « tracks », mêlant divers styles afin que l’album plaise à un maximum de personnes. Le principal pour elle est de transmettre une image solaire et dynamique. 

Elle aborde ensuite la chorégraphie de « Magical symphony », et attire l’attention sur un mouvement particulier où elle se laisse tomber au sol, sur les genoux. Ce mouvement tire son inspiration d’un émoticône de pingouin semblant dépité, et elle a pensé que ce serait drôle et presque semblable à des cartoons d’incorporer un tel mouvement pour correspondre aux paroles de la chanson. Après cela, revenant au sujet des ballades, ADORA interprète en a capela le refrain d’une ballade, ayant pour paroles « Baby I’m so lonely ». Une fois encore, les journalistes applaudissent sa prestation à la voix cristalline. 

Elle revient sur son expérience future dans un survival, déclarant que c’est un contexte idéal pour elle pour en apprendre un maximum auprès d’autres personnes travaillant dans l’industrie musicale depuis plus longtemps qu’elle. Enfin, lorsque KSTATION TV lui demande avec qui elle souhaiterait collaborer à l’avenir, rappelant son ancienne collaboration avec EUNHA des VIVIZ, elle choisit son hésitation IU. Le MC soutient son choix, affirmant que leur voix irait sans doute très bien ensemble si l’opportunité se présentait à l’avenir. 

« J’espère pouvoir toucher de nombreuses personnes dans le monde » ADORA

Elle aborde également le groupe BTS, mettant en avant leur influence dans le monde, et surtout aux États-Unis où ils ont tenu des concerts plus tôt dans l’année. ADORA espère ainsi devenir une artiste reconnue dans le monde, mais pour l’instant, se focalise sur des rêves plus concrets. Elle est reconnaissante d’avoir eu l’opportunité de sortir cet album, et espère ainsi recevoir de nombreux encouragements à l’avenir, que ce soit pour cet album ou lors de son prochain survival. 

Afin de conclure ce showcase, la jeune femme présente la performance de la chanson « Starlight », ballade principale de ce mini album. La pièce est transportée dans une nébuleuse, où seule la voix d’ADORA permet de nous ramener sur terre. A cette occasion, la chanteuse a changé de tenue, et à la fin de la performance, elle remercie toutes les personnes ayant fait le déplacement pour assister à son tout premier showcase. 

Les mots de notre reporter : « C’est avec une personnalité attachante que ADORA a conquis le cœur des journalistes, bon courage pour la suite ! » 

Journaliste : Pillet Anaïs
Photos : Pillet Anaïs, Shawn
Source : KSTATION TV 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :